29 FEVRIER 2012 MANIFESTATION CONTRE LES PLANS DE RIGUEUR


MERCREDI 29 FEVRIER 2012

MANIFESTATION A L’APPEL DE LA

CONFEDERATION EUROPEENNE DES SYNDICATS ( CES)

ET EN FRANCE DE LA CGT

(la CFDT et FO sont pourtant membres de la CES)

L'UNION LOCALE C.G.T de COULOMMIERS et de MEAUX
METTRA UN BUS A VOTRE DISPOSITION
DEPART A 11H45 DEVANT LE CREDIT AGRICOLE DE COULOMMIERS
DEPART A 12H30 DEVANT LE TRIBUNAL DE MEAUX
Pour la Manifestation de BASTILLE à NATION

Si vous le désirez, vous pouvez être des nôtres pour manifester à Paris.
Réservez vos places le plus tôt possible Inscription par tél:
A l'Union Locale, les mardis et les jeudis de 13h45 à 18h15.
FIXE : 01 64 03 54 85 ou le : 09 65 04 53 58 fax : 01 64 20 97 84
Inscription par MAIL: ulcgtcoulommiers77@wanadou.fr/
OU LES MOBILES : 06 73 34 65 02 (Patrick) 06 31 53 89 33(Michel)
06 18 85 64 71 (Alain) 06 30 70 17 39 (Patrice)


Le 29 février, des manifestations seront organisées pour protester contre les plans de « rigueur » imposés par les gouvernements européens, censés solutionner la crise mais aussi pour l’emploi et la justice sociale.

Aujourd’hui la Grèce, demain la France ?

Standard ans Poor’s nous a dégradé, Moody’s nous menace de le faire, devons-nous baisser nos salaires nous aussi de 20 à 50% pour sauver on ne sait quoi (pas nos familles ni nos vies en tout cas).

Alors, si vous n’êtes pas dupes, dites le à Paris à 14 H
TROP, C’EST TROP !

Les citrons en ont marre d’être pressés !
On veut de l’emploi, des salaires justes et une protection sociale de qualité.
C’est nous qu’il faut sauver de la crise !

Plus que jamais l’heure est à la mobilisation des salariés

Toutes les organisations professionnelles et départementales de la CGT appellent
donc les salariés, à se mobiliser dans l’unité syndicale la plus large, à décider de
la grève sur les lieux de travail le 29 février 2012 et à participer aux manifestations
interprofessionnelles qui seront organisées sur tout le territoire.


Sauver l’Europe en coulant les peuples ?

Écoles, hôpitaux, hébergement d’urgence, retraites, chômage, culture, environnement… nous vivons tous au quotidien l’austérité budgétaire et le pire est à venir. « Nous vivons au-dessus de nos moyens », telle est la rengaine que l’on nous ressasse dans les grands médias. « On n’a pas le choix, il faut rassurer les marchés financiers ».

Nous refusons ces discours culpabilisateurs. Nous ne voulons pas assister en spectateurs à la remise en cause de tout ce qui rendait encore vivables nos sociétés, en France et en Europe



Lettre ouverte Aux Maires des cantons De Coulommiers, Rebais, La ferté Gaucher,


Union Locale des Syndicats CGT de Coulommiers et sa région


Mesdames et Messieurs les maires,

Le Centre Hospitalier de Coulommiers couvre en matière de risque sanitaire un vaste territoire à la population essentiellement rurale.

Officiellement, le bloc opératoire central du Centre Hospitalier de Coulommiers devrait certainement fermer courant mars 2012, la nuit et les week-ends.

Nous sommes bien évidemment conscients que les responsables locaux de cette évolution notamment la Directrice Générale du groupement de coopération sanitaire des hôpitaux de Coulommiers-Meaux- Lagny S/ Marne, le Directeur Délégué du Centre Hospitalier de Coulommiers, voire certains praticiens, mettent en œuvre sous la contrainte les objectifs de l'agence régionale de santé (ARS).

Nous dénonçons cette mesure administrative imposée et conçue au détriment de l'intéré général, qui aura des conséquences graves pour l'activité future de l'hôpital et qui remet en cause la sécurité sanitaire indispensable pour notre bassin de vie.

Nous dénonçons ces méthodes de gestion, au mépris de toute éthique, qui dévalorisent la république et provoquent la colère de ceux qui tiennent à un service public de santé de qualité et
de proximité.

Nous savons tous qu'il s'agit là des répercutions d'une politique nationale de destruction des services publics de santé, alors qu'il est question de décès potentiels faute de structure opérationnelle 24H/24.

Au-delà de vos convictions, politiques, philosophiques, syndicales...nous vous demandons que cette question soit mise à l'ordre du jour d'un prochain Conseil Municipal, d'intervenir par tous les moyens (médias-courriers à l'ARS...) et nous faire connaître les suites que vous donnerez à notre requête.

A noter par ailleurs, que la CGT du Centre Hospitalier de Coulommiers a du faire une action à l'hôpital pour faire savoir ce projet dangereux à la population par le biais de la presse locale.

Restant à votre disposition et vous remerciant par avance de l'attention personnelle et collective que vous porterez à notre demande, nous vous prions d'agréer, Madame, Monsieur le Maire, l'expression de nos salutations respectueuses.


Pour l'union locale CGT
Patrick Arnould-
Secrétaire général

Plan de relance européen : le vice caché

Une « étape majeure », des conclusions  « historiques »  : le plan de relance européen ne cesse de recevoir les éloges des chefs d’États et ...