Comment le patronat français cherche à museler les juges


Les magistrats sont dans le collimateur du patronat français. Les grands patrons dénoncent « l’insécurité juridique » qui plane sur leurs plans de réorganisation et leurs procédures de licenciements. Et souhaitent réduire le contrôle exercé par les prud’hommes sur leur gestion des ressources humaines. L’accord interprofessionnel signé le 11 janvier et la nouvelle loi sur l’emploi en préparation satisfait en partie leur revendication. Aux dépens des droits des salariés.
Lire la suite en cliquant ci-dessous
http://actuwiki.fr/dossier/15453

Après avoir fait obéissance au monde de la finance, le gouvernement s’apprête à s'incliner devant le monde de l’industrie.

Les grands patrons veulent rejoindre les politiciens au-dessus des lois. Il est de notre devoir de les en empêcher et accessoirement, de remettre les politiciens à leur place.


La Sécurité sociale, l’assurance chômage et les retraites en danger ! Le choix très libéral du gouvernement de défiscaliser et désocialis...