Jeudi 16 octobre 2014 grande journée d'action et de manifestation à Paris à 13H00, de la place de la Nation à la place de la République

Your image is loading...

l’UL CGT de Coulommiers,
mettra un bus à votre disposition.
Rendez-vous à 11H00 à l'UL CGT de Coulommiers
pour un départ 11H15 devant le Crédit Agricole de Coulommiers

Inscrivez-vous dés à présent auprès de l'UL,
Prendre contact avec l'UL CGT de Coulommiers
10 bis Rue DE L'AITRE, Espace Lafayette,
77120 COULOMMIERS
Tél : 01 64 03 54 85 / 09 65 04 53 58
le mardi et jeudi de 13h45 à 18h15
Ou , Alain   06 18 85 64 71, Michel 06 31 53 89 33,
Patrick 06 73 34 65 02

l'Union Locale des syndicats 
de Coulommiers et sa Région
APPELLE CHAQUE SYNDICAT SUR SON TERRITOIRE ET RETRAITES PARTICIPER MASSIVEMENT
A LA MANIFESTATION NATIONALE UNITAIRE.
Place de la Nation à Paris

( L'hôpital, Arjo-Wiggins, Darche-Gros, Villeroy et Boch, Transgourmet, la FAPT, les territoriaux, KADH, l’AEDE, SODIFER…)

Pas un élu ou mandaté CGT ne doit manquer à l’appel.

C’est pourquoi, nous appelons les syndiqués, les responsables syndicaux CGT de toutes les professions à venir s’associer à notre protestation
     
          Your image is loading...
A la veille des débats sur la loi de financement de la Sécurité Sociale 2015, la CGT a décidé de faire du 16 octobre une grande journée d’action pour la reconquête de la Sécurité Sociale.

Défendre et reconquérir la Sécurité Sociale et notre système de protection sociale, c’est se battre pour le retrait du pacte de responsabilité et contre la loi santé que veut faire voter le Gouvernement.

LE PACTE DE RESPONSABILITÉ, véritable pacte antisocial, met nos
hôpitaux publics et notre Sécurité Sociale en danger ! Ce sont 41 milliards d’euros qui sont donnés au patronat sans véritable engagement de sa part de créer des emplois.

LES AIDES PUBLIQUES AUX ENTREPRISES se chiffrent à 110 milliards d’euros par an selon le Conseil National de l’Industrie !

DES DIVIDENDES À LA HAUSSE, 43 milliards d’euros
versés aux actionnaires du CAC 40 pour la seule année 2013 ! Des milliards d’euros pour les actionnaires financés, entre autres, par les exonérations de
cotisations sociales !

Il faut stopper les exonérations de cotisations patronales (30 milliards par an, soit la moitié du budget total de l’ensemble des prestations familiales)

Pour exemple : le Gouvernement vient d’annoncer 4 milliards d’euros d’économies en plus des 10 milliards déjà prévus sur les dépenses de santé ; c’est l’équivalent de la moitié des dividendes versés par le laboratoire pharmaceutique SANOFI à ses actionnaires pour la seule année 2012 !

Les cotisations sociales doivent être utilisées pour répondre aux besoins grandissants de la population et ne doivent pas servir à « gaver » les actionnaires avec l’argent de la Sécurité Sociale.

Les revenus des capitaux financiers doivent cotiser au même niveau que les revenus du travail !

Pour la CGT, le travail est à l'origine de la création des richesses. C'est un formidable atout pour l’économie française. Les salaires et les cotisations sociales sont primordiales pour vivre, se soigner, bien vieillir. Chaque augmentation de salaires gagnée améliore l'économie du pays et la protection sociale.

     Your image is loading...






La réduction du temps de travail :une réponse à la crise qui s'annonce A l'heure où la relance de l'économie est prétexte à de...