Un locataire de 64 ans met fin à ses jours quelques heures avant son expulsion


C’est avec indignation et colère que Droit Au Logement apprend, le suicide de M. Gilles L., locataire de 64 ans, à La Rochelle,
Il savait que l’expulsion conduit à la destruction de sa vie sociale et à la mort lente dans la rue. Il a préféré se donner la mort. Aujourd’hui l’espérance de vie dans la rue est de 15 ans et l’âge moyen de décès d’un sans abri est de 48 ans.
Lire la suite sur : http://cgt.logement.over-blog.com/article-un-locataire-de-64-ans-met-fin-a-ses-jours-quelques-heures-avant-son-expulsion-124795142.html

.

 Appel Comité Général de l’UCR-CGT Les 21 et 22 septembre 2020  Les Unions Syndicales de Retraités, les Unions Fédérales de Retraités compos...