Les salariés en lutte, à Scadif LECLERC de Savigny-le-Temple



Débrayage de plus d’une soixantaine de salariés de la Scadif LECLERC à Savigny-le-Temple, réclament le déblocage des primes d’ancienneté et le règlement de congés payés.

« On veut notre argent ! » Ils sont caristes, préparateurs de commandes, chargeurs, contrôleurs et ont tous le poing levé, fanion rouge de la CGT en l'air.

Cette entreprise, elle aussi, empoche les aides généreuses attribuées par l’État avec l'argent public (nos impôts):
- 280 000 € de CICE (en 2013),
- 213 572 € d'exonération Fillon.
Pour les salariés ? ... PEANUTS ! (en français, .. des cacahuètes ! ).
Ces exonérations représentent 1 600 € par an par salarié !
Qui profite ?
Les magasins adhérents ont empochés des dividendes à hauteur de 1.7 millions d'euros par an en moyenne ces dernières année...
Alors....
Les salariés, à l'appel de la CGT, ce sont mis en grève hier, jeudi 26 février, sur la journée.

Dialogue social : Le gouvernement doit revoir sa copie et choisir les droits des salariés !


Les annonces du Premier ministre concernant la « modernisation du dialogue social » ont de quoi satisfaire le Président du Medef, mais inquiéter les syndicats de salariés.



Groupe La Poste : Effectifs sacrifiés, services malmenés, mais chiffre d’affaire record















Les Postier-e-s paient le prix fort des bons résultats de la Poste en 2014

6 284 emplois supprimés, un chiffre d’affaire record, en progression de 2 % (+ 449 millions d’euros) et un résultat d’exploitation supérieur de 16 % (+ 100 millions d’euros) au budget, tel est le bilan du groupe La Poste entre 2013 et 2014.

La CGT FAPT appelle donc tous les personnels de La Poste et toutes les organisations syndicales à deux semaines de mobilisation, du 9 au 20 mars 2015, pour lutter contre « cette logique purement financière ».

Chiffres du chômage : Légère baisse ou vraie hausse ?


Premiers chiffres du chômage 2015 : l’urgence d’une autre politique confirmée

Malgré la présentation qui en est faite, les chiffres du chômage de janvier 2015 confirment la progression de 2014. En effet, si on peut se féliciter des 19100 inscrits de moins à Pôle emploi, en incluant les chômeurs ayant exercé une petite activité, la hausse est de 0,3 %. Par ailleurs, le chômage des jeunes, celui des chômeurs de longue durée et des plus de 50 ans ne cessent de s’aggraver.









































 Appel Comité Général de l’UCR-CGT Les 21 et 22 septembre 2020  Les Unions Syndicales de Retraités, les Unions Fédérales de Retraités compos...