Sous la reprise, des plans sociaux en série


MoryGlobal, Intermarché, Sony... Ces dernières semaines, les annonces de licenciements se multiplient.
Le gouvernement avance un effet trompe-l'œil.

A l’heure où l’on entend parler d’une reprise qui serait «là», il n’est pas folichon le «front de l’emploi», comme on l’appelle. Rien que jeudi, on apprenait la mise en place de deux nouveaux plans sociaux, qui vont conduire à la destruction de 668 emplois : 600 à Intermarché, 68 dans la filiale de conception de DVD de Sony. A quoi s’ajoute, ce même jeudi, la publication d’une étude du cabinet Altares, selon laquelle les faillites de très petites et moyennes entreprises étant en hausse au premier trimestre 2015, 66 000 emplois sont menacés en ce moment même en France. Le point sur les derniers plans sociaux annoncés, et sur la réaction du gouvernement, qui tente de nuancer le tableau.
En savoir plus, cliquez   ICI


.

    Le groupe pharmaceutique Sanofi, c’est : • 36 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019. • Le 3e rang mondial de l’industrie pharm...