Rythmes scolaires : les effets de la réforme révélés par une enquête, menée par l’union locale CGT de Coulommiers




Une enquête met en lumière les effets de la réforme des rythmes scolaires, tant pour les enfants que pour les adultes les encadrant.



A l’origine de ce vaste travail, Luc Perrin, de la CGT Educ’action 77, précise que cette enquête « s’adressait aux professionnels, enseignants et non enseignants, ainsi qu’aux parents d’élèves de toutes les écoles du territoire de notre union locale, ce qui correspond grosso modo à la circonscription de Coulommiers. Nous y demandions de noter la réforme sur les rythmes scolaires quant à ses effets, positifs, nuls ou négatifs sur les enfants, mais aussi sur les adultes qui les entourent. Pour presque toutes les écoles, c’était la première année que cette réforme s’appliquait », souligne-t-il, ajoutant, pour ceux qui en douteraient, que « notre objectif n’était pas de faire du prosélytisme ».

En savoir plus, cliquez    ICI




Carrefour Market : une demi-baguette par jour?




Voici maintenant quatre mois que les salariés de Carrefour Market organisent leurs «week-ends de la colère» à l’appel de la CGT. Une manière, pour eux, de protester contre les accords issus des NAO jugés indécents.

Les accords NAO 2015 signés chez Carrefour Market ont déclenché, en début d'année, une vague de protestations parmi les salariés. Pour les employés de la chaîne de supermarchés, les 30 centimes supplémentaires par jour accordées par la direction, et les Actionnaires plus 10%

En savoir plus, cliquez   ICI




Gel des pensions, pouvoir d’achat


Pétition syndicale unitaire : Les retraités disent ça suffit !

                             
Les organisations syndicales de retraités CGT, FO, CFE-CGC, CFTC, FSU, SOLIDAIRES. FGR-FP, LSR et UNRPA ont lancé une campagne de signature de cartes pétition qui seront remises le 1er octobre par l’Intersyndicale à la Présidence de la République.
Les unions confédérales de retraités revendiquent ainsi :
  1. l’arrêt du gel des pensions et l’abrogation des mesures fiscales régressives contre les retraités ;
  2. l’amélioration du pouvoir d’achat des retraités et aucune pension inférieure au smic pour une carrière complète ;
  3. le retour à une revalorisation annuelle des pensions au 1er janvier de l’année prenant en compte l’évolution des salaires ;
  4. la mise en œuvre dès 2015 d’une loi sur l’adaptation de la société au vieillissement avec la prise en charge de la perte d’autonomie par la Sécurité sociale ;
  5. le développement et le renforcement des services publics indispensables à une vie digne, en particulier dans le domaine de la santé.
Dans cette campagne, l’objectif de l’union confédérale des retraités CGT est de recueillir 30 000 signatures.
Télécharger la carte pétition







Toulouse : deux infirmiers d'un EHPAD licenciés pour avoir réclamé des masques  Deux infirmiers exerçant dans un Ehpad de Toulouse (...