« Valls et Gattaz, les Dupond et Dupont du chômage de masse »


Valls et Gattaz, ont encore frappé. D'un coté, le Premier ministre fait mine de réaliser que le patronat n'a fait aucun effort en terme de création d'emplois malgré les 41 milliard d'aides. De l'autre, c'est le patron du MEDEF, qui accuse le gouvernement de "se tirer une balle dans le pied" en menaçant de "conditionner" les aides. Ce mauvais numéro de duettistes ne masquera pas l'échec patent d'une politique qui mène l'économie dans le mur.

En savoir plus, Cliquez ICI

L'exécutif veut sécuriser le licenciement économique


Les causes du licenciement économique pourraient être précisées dans la loi.L'objectif est de limiter le pouvoir d'interprétation du juge en cas de litige.
Alors que le projet de loi El Khomri sur la réforme du marché du travail est en partance pour le Conseil d’Etat, l’exécutif procède aux derniers arbitrages sur le contenu des mesures à adopter. Parmi les mesures surprises du texte devrait figurer une réforme du licenciement économique. Le gouvernement part d’un constat simple :

En savoir plus, cliquez ICI

Plan de relance européen : le vice caché

Une « étape majeure », des conclusions  « historiques »  : le plan de relance européen ne cesse de recevoir les éloges des chefs d’États et ...