Les problèmes posés par la réforme des collèges


Le plan Belkacem entrant en vigueur à la rentrée 2016 impose des changements d’horaire et de programme. Il est très complexe dans sa mise en application et vide un peu plus le collège de substance et de contenu.
Premier poste budgétaire de l'État, avec un budget de 65,01 milliards d'euros en 2015, l'éducation coûte trop cher. La réduction de ce budget est parmi les premières priorités du Gouvernement. L'École, lieu de transmission des savoirs, est censé être celui de la lutte contre les inégalités. Mais la réforme du collège va pousser ceux qui en ont les moyens dans le privé.


En savoir plus, CLIQUEZ ICI