Agroalimentaire : Victoire des salariés avec la CGT chez Intersnack (Vico)


Après neuf jours de mobilisation, la direction d’Intersnack (Vico) a fait droit à la demande des salariés et de la CGT en accordant une augmentation générale des salaires de 2%.

En savoir plusICI

LA CONVENTION COLLECTIVE 51
Convention Collective Nationale des Etablissements Privés d’hospitalisation, de soins, de cure et de garde à but non lucratif du 31 octobre 1951 (convention étendue par arrêté du 27 février 1961).
Vous trouverez ci-dessous 3 versions de la convention collective nationale 51

Read more at http://www.cgt-hopital-moze.fr/pages/ccn-51-unifed/la-convention-collective-51.html#uHgm3HoVkl4TVGzZ.99
Convention Collective Nationale des Etablissements Privés d’hospitalisation, de soins, de cure et de garde à but non lucratif du 31 octobre 1951 (convention étendue par arrêté du 27 février 1961).
Read more at http://www.cgt-hopital-moze.fr/pages/ccn-51-unifed/la-convention-collective-51.html#uHgm3HoVkl4TVGzZ.99
Convention Collective Nationale 51 (édition mars 2016 avec mise à jour avenant 2017-02).pdf
Read more at http://www.cgt-hopital-moze.fr/pages/ccn-51-unifed/la-convention-collective-51.html#uHgm3HoVkl4TVGzZ.99


Baisse des tarifs hospitaliers : L’AUSTÉRITÉ SE CONFIRME.


Après les annonces de la Stratégie de Santé et la Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2018, le gouvernement a bien l’intention de réduire l’offre de soins. Les moyens de l’hôpital public (à hauteur d’1,400 Millions d’€ = 31 500 postes supprimés) sont sacrifiés sur l’autel de l’austérité budgétaire. La baisse des dépenses rend peu crédibles les intentions du gouvernement en termes de prévention et d’égalité d’accès aux soins. Dans les hôpitaux publics, l’attaque contre le statut de la Fonction publique se confirme. Le patient et l’usager ne sont plus au centre des problématiques mais sont les facteurs de modulation de la ressource financière.

Lire le communiqué de presseICI
Olivier Besancenot sur la réforme de la SNCF,
dans L'émission de FRANCE-2 : On n'est pas couché du 3 mars 2018 

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI


Vers la privatisation du stationnement


C’est un cadeau fait par l’ancien gouvernement Valls-Macron. Cela devait être mis en place en octobre 2016 mais reporté du fait des élections à venir. Au 1er janvier, les citoyens-contribuables-automobilistes vont devoir payer plus et très cher. Une moyenne de 130% d’augmentation !

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

 Appel Comité Général de l’UCR-CGT Les 21 et 22 septembre 2020  Les Unions Syndicales de Retraités, les Unions Fédérales de Retraités compos...