La SNCF se sert de la grève pour supprimer les « petites lignes »


Entre deux périodes de grève, plusieurs petites lignes ferroviaires connaissent un service très dégradé, voire sont remplacées par des bus. Syndicats et associations d’usagers crient au « sabotage » ; la SNCF plaide des « difficultés d’organisation ». Cette situation met en péril des lignes déjà menacées, comme en Auvergne-Rhône-Alpes ou en Auvergne et Languedoc.

En savoir plus, CLIQUEZ   ICI

Toulouse : deux infirmiers d'un EHPAD licenciés pour avoir réclamé des masques  Deux infirmiers exerçant dans un Ehpad de Toulouse (...