17 juin 2019 : manifestation syndicale à Genève


FLASH INFOS : UD CGT 77

Pour le centenaire de l'OIT, Organisation Internationale du Travail, les syndicats du monde entier se donnent rendez-vous à Genève.

Le 17 juin aura lieu à Genève une manifestation syndicale internationale à l'occasion du centenaire de l'OIT. Impulsée, entre autres, par la CGT, cette initiative est une première pour la confédération syndicale internationale qui organise cet évènement. Entretien avec Jean-Baptiste Callebout et Pierre Coutaz, conseillers confédéraux à l'espace Europe Inter de la CGT.


La CGT sera présente.


200 places sont disponibles pour la CGT dans le train qui partira de gare de Lyon à 7h11. Les participants doivent se présenter Gare de Lyon 40 minutes avant le départ, 4 seine et marnais sont déjà inscrits.

La manifestation se déroulera vers 14h suivi d’un meeting.


Le retour se fera par le train du 18h26 arrivée à 21h49 à Paris.


Si vous êtes intéressé pour participer à cette manifestation merci d’en informer l’UD 77.
Nous contacter : 
Union Départementale des syndicats CGT de Seine et Marne
15 rue Pajol, 77007 MELUN CEDEX
- Tél : 01.64.14.26.77 
- Fax : 01.64.14.26.81
- udcgt77@wanadoo.fr

Attention la carte d'identité en cours de validité ou le passeport sont indispensables





Radio France veut supprimer entre 270 et 390 postes


Depuis lundi 3 juin, la présidente de Radio France, Sibyle Veil, s’était bien gardée d’avancer les chiffres qui fâchent, en présentant son projet stratégique destiné à moderniser l’entreprise publique d’ici à 2022, à la fois devant le conseil d’administration et aux organisations syndicales. Interrogée par Le Monde, elle avait insisté sur son ambition et sa volonté de transformer l’entreprise, tout en affirmant que si rien n’était fait, « avec la baisse de la dotation de l’Etat (…), nous aurons un déficit de 40 millions d’euros d’ici à 2022 ». Sans entrer dans les détails.

En savoir plus, CLIQUEZ   ICI

Patient.es en danger, personnels épuisés : avec les hospitalier.es en grève, contre les provocations d’Agnès Buzyn !


Comme une maîtresse d’école faisant la morale à des enfants, la ministre de la Santé Agnés Buzyn s’en est prise aux personnels des urgences de l’hôpital Lariboisière, qui, en arrêt maladie, ne sont pas venus assurer leur service. « Ce n’est pas bien », a-t-elle déclaré, les accusant de « dévoyer ce qu’est un arrêt maladie » et tentant de les culpabiliser

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

Un monde meilleur après le coronavirus ?

  Un monde meilleur après le coronavirus ? Le  F orum  E conomique  M ondial ( FEM ) est une fondation privée créée en 1971, siégeant à Genè...