Le relevé de décisions du Bureau confédéral du 30 septembre 2019.


A  partir  des  axes  du  rapport  de  Véronique  MARTIN  à  la  Commission  exécutive confédérale  du  1 er   octobre,  le  Bureau  confédéral  a  débattu  de  la  poursuite  du processus  de  mobilisation  et  de  la  stratégie  CGT.  Le  24  septembre  est  analysé comme  un  bon  début  mais  nécessite  d’avantage  de  convergences  pour  élever  le rapport de force et installer la mobilisation dans la durée. 

ICI

DANS L’ÉDUCATION COMME AILLEURS, LE TRAVAIL NE DOIT PLUS TUER


Le 21 septembre dernier, Christine Renon, Directrice d’école à Pantin, a mis fin à ses jours sur son lieu de travail. Elle avait pris soin d’adresser un long courrier à ses collègues afin d’expliquer son geste désespéré.  Dans ce long courrier, elle dénonce clairement  l’Institution sur ce qui épuise les personnels et les pousse trop souvent à commettre l’irréparable.

SANTÉ DES SALARIÉS, DE LA POPULATION ET DE L’ENVIRONNEMENT : LA MÊME URGENCE


La CGT apporte tout son soutien aux populations sinistrées et salariés affectés par l’incendie du site Seveso Lubrizol, à Rouen.  Cet accident n’est pas un accident isolé. Nous ne pouvons plus accepter la mise en danger de la population et des salariés causée par l’impunité accordée aux entreprises et grands groupes industriels. A contrario, les travailleurs doivent avoir les moyens d’intervenir sur leur travail et son organisation.

Laboral Terra, la régularisation des salariés est en cours


Depuis plus de deux ans, la CGT suit le dossier de cinq travailleurs marocains salariés par une entreprise de travail temporaire espagnole, Laboral Terra, dans le cadre du détachement.

ICI

La réduction du temps de travail :une réponse à la crise qui s'annonce A l'heure où la relance de l'économie est prétexte à de...