La Santé est l’affaire de toutes et tous ! 

Après les applaudissements, maintenant rejoignons les personnels de santé dans la lutte
  le mardi 16 juin 2020 !

 Depuis des années, la CGT n’a eu de cesse de dénoncer les politiques de santé publique, d’action sociale  mais aussi la casse du système de la sécurité sociale qui les accompagnent en exigeant que des mesures concrètes soient prises. 

En Seine et Marne :
16 Juin : Grève et soutien des hospitaliers

Hôpital de Melun : CGT-Solidaires Grève, rassemblement et appel au soutien de la population de 9h30 à Midi. Une délégation sera présente à Paris l’après-midi.

Hôpital de Montereau : Grève, rassemblement et appel au soutien de la population de 13h à 15h.

Hôpital de Jossigny : Grève et action en cours de construction.

Hôpital de Nemours : Grève, appel au soutien de la population et rassemblement à 15h.

Hôpital de Coulommiers : Grève, rassemblement et appel au soutien de la population de 18h à 19h.

17 Juin Hôpital de Fontainebleau : Grève et appel au soutien de la population de 13h à 15h.



Ordonnance n° 2020-389 du 1er avril 2020 portant mesures d’urgence relatives aux instances représentatives du personnel

ordonnance prise sur le fondement des articles 4 & 11 de la loi d’urgence et liée aux ordonnances du 25 mars 2020 sur le code du travail et les délais échus    -     L’ordonnance touche aux élections professionnelles, aux mandats des représentants du personnel et autorise de déroger à l’information et à la consultation des représentants du personnel.    -    Élections professionnelles
Suspension des processus électoraux (art. 1 et 2)

Ordonnance du 1er avril 2020 portant mesures d’urgence relatives aux instances représentatives du personnel – Mise à jour du 14 mai 2020

Le gouvernement a publié le 2 avril 2020 une série de 5 ordonnances relatives à l’activité partielle. Parmi ces dernières se trouve l’ordonnance n° 2020-389 du 1er avril 2020 portant mesures d’urgence relatives aux instances représentatives du personnel. Elle prévoit les dispositions suivantes (MAJ au 14/05/2020 en bleu) :

ICI







Le train, grand oublié des plans de relance

Le trafic des trains et métros devrait être revenu à son niveau habituel au plus tard fin juin, a annoncé le secrétaire d’État aux Transports. Mais les voyageurs, eux, mettront du temps à reprendre ces transports en commun. Le rail souffre lui aussi, mais le gouvernement semble moins empressé à le soutenir qu’il ne l’a été pour l’auto ou l’avion.

ICI

Comment transformer l’hôpital en bien commun, géré par les soignants et les usagers, non par les financiers Les collectifs de soignants ...