Mardi 14 juillet 2020 : « On ne peut pas être satisfaits du Ségur de la santé » : plusieurs milliers de manifestants à Paris pour l’hôpital public







Plusieurs milliers de personnes manifestent, mardi 14 juillet, à Paris à l’appel de plusieurs organisations syndicales, dont la CGT et Solidaires, ainsi que du Collectif inter-hôpitaux, afin de réclamer plus de moyens pour l’hôpital public.

« On en attendait beaucoup du Sécur », ajoute l'infirmier au milieu des slogans « du fric pour l’hôpital public ». Il fallait créer des emplois. On avait demandé 300€ pour avoir un salaire moyen au niveau de celui dans l'OCDE. » Au final, l'augmentation des infirmiers dans les hôpitaux et EHPADE publics devait être de 183€ net mensuels


ICI










Meurtre de Philippe Monguillot: «Jusqu’à quand allons-nous tolérer l’intolérable?»


Il s’appelait Philippe Monguillot. Pour les Français, le «chauffeur de bus de Bayonne» a désormais un nom et un visage, celui d’un époux et d’un père de famille «sans histoire». Sans doute, sa famille, ses amis, ses collègues auraient souhaité que cela continue ainsi: une vie tranquille, une retraite paisible. Comme le souhaitent toutes les familles de France





L'Union Locale CGT de Coulommiers, rend hommage à Philippe Monguillot chauffeur de bus à Bayonne, décédé après l’agression violente dont il a été victime.
  Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille ainsi qu'a ses porches 




Il s’appelait Philippe. Il était chauffeur à Bayonne.
Sa famille a autorisé le partage de sa photo pour que chacun puisse avoir une pensée pour lui.
Un rassemblement a eu lieu le 8 juillet 2020 à Bayonne, en recueillement.



 Préparons le Jour d'Après, avec un même mot d'ordre : « plus jamais ça ! 



Lot-et-Garonne : une femme gendarme percutée et tuée lors d'un contrôle routier




Le responsable, déjà connu des services de police, a été interpellé et placé en garde à vue à la gendarmerie d'Agen. Il avait refusé d’obtempérer lors d'un contrôle routier à Port-Sainte-Marie et avait percuté la jeune femme, Mélanie Lemée, gendarme de 26 ans, qui est décédée des suites du choc. 







L'Union Locale CGT de Coulommiers, rend hommage à Mélanie Lemée, gendarme de 26 ans percutée lors d'un contrôle routier, en diffusant sur son site, l'article de France 3 Aquitaine. Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille ainsi qu'a ses porches et aux Gendarmes de la brigade d'Aiguillon en Lot-et-Garonne





Plan de relance européen : le vice caché

Une « étape majeure », des conclusions  « historiques »  : le plan de relance européen ne cesse de recevoir les éloges des chefs d’États et ...