Snecma Villaroche : Ils et elles gagnent !


Après un premier « coup de semonce » il y a 2 semaines, 300 salariés sont rentrés en grève reconductible et en action sur le site de Villaroche pour l’aménagement des horaires afin de leur permettre l’accès à la restauration collective.

Après l’arrêt de l’atelier montage toute la journée de mardi, ce mercredi les salariés ont décidé de bloquer le rondpoint René Ravaud.

Jeudi 3 Décembre après-midi, la direction locale "pour calmer les esprits" a accepté un retour aux horaires d'avant COVID pour les équipes et ce dès lundi et un accès au restaurant pour l'équipe du soir dès que possible.



Les droits sociaux et les libertés ne sont pas négociables !

Les droits sociaux et les libertés ne sont pas négociables !

Communiqué de presse unitaire

Suite à la crise du covid mais, aussi, dans la continuité d’une logique de profit à tout prix, les plans de licenciements se multiplient de la part des grandes entreprises. Sur l’ensemble du territoire, des petites entreprises, des commerces ferment, mettant de plus en plus de personnes au chômage et dans la précarité. Celle-ci s’est encore développée au plus grand profit du patronat, MEDE en tête, et au détriment particulièrement des femmes. Alors que la crise a révélé de façon criante des inégalités sociales, rien ne semble véritablement prévu pour traiter la situation. Parmi les plus touché.es,  les jeunes sont en première ligne. La priorité doit être donnée à la jeunesse, en particulier par l’éducation, la formation, l’insertion et l’emploi.


ICI



 COLLECTIF FEDERAL DES ORIGINAIRES DE L'OUTRE-MER   La mobilisation syndicale a imposé un premier recul au Ministre de l’Outre Mer qui v...