17 décembre 2017

Le MEDEF veut faire des salariés des « apprentis à vie » avec la complicité du Gouvernement




Catherine Perret, dirigeante de la CGT nous explique cela en vidéo 

En savoir plus, CLIQUEZ ICI

L'employeur peut désormais préciser le motif du licenciement après notification


Le décret relatif à la troisième ordonnance sur la réforme du travail paru ce dimanche permet notamment de dissocier la notification de la lettre de licenciement et les motifs de celui-ci.   L'employeur peut désormais préciser les motifs de licenciement après la notification de la lettre de licenciement, selon le décret paru dimanche au Journal officiel, une mesure qui avait été dénoncée par les syndicats.
En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

UL CGT Coulommiers l'UD 77 : RAPPEL, le 21/12/2017, Journée d’action


le 21 Décembre 2017, Journée d’action, rassemblement devant le conseil départemental et la préfecture de Seine et Marne à partir de 9h00. Interpellation des élus politiques et de la préfecture.
L'Union Locale CGT de Coulommiers, organise un départ collectif en voiture, rendez-vous devant l'UL à 8h00 pour un départ sur Melun
Prendre contact auprès de : Nicolas au 06 73 34 65 02 / Michel au 06 31 53 89 33 (SMS)

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

16 décembre 2017

FORMATION DANS LES ESH - LE GUIDE 2018


Suite à la signature de l’accord de branche sur la formation du 6 octobre 2016, il avait été prévu que la Commission Paritaire Nationale Emploi Formation (CPNEF) de la branche des ESH publie un guide à destination des salariés de la branche. Avec l’appui technique d’UNIFORMATION, c’est maintenant chose faite.

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

15 décembre 2017

Les employeurs font le choix de la politique de la terre brûlée


Ce jeudi 14 décembre 2017, une nouvelle séance de négociation avait lieu dès 9h à la branche des Industries Electriques et Gazières (IEG) sur l’évolution de la grille de salaire de branche et sur la compensation de la hausse de la CSG pour les agents des IEG.

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

Agence France Presse : Contentieux sur les salaires : désavouée en justice, la direction rallume le feu !


Alors que l’AFP entre dans la sixième année de gel des salaires, la direction vient d’être condamnée par le Tribunal de Grande Instance de Paris à appliquer la convention collective signée avec le Syndicat de la presse quotidienne nationale (SPQN) sur l’augmentation des salaires.

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

CGT EN LUTTE : Lutte gagnante des salariés de la collecte des déchets de la communauté d’agglomération de Bastia


4 journées de grève les salariés de la collecte - équipe de nuit - de la communauté d'agglomération de Bastia ont repris le travail. Le protocole d'accord qui est intervenu prend en compte la majoration du taux horaire pour le travail du dimanche

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

Logement : «Les marchands de sommeil seront traités comme des trafiquants»


Le gouvernement veut lutter contre les locations de logements insalubres en pénalisant financièrement les propriétaires.  En visite ce matin à Goussainville (Val-d'Oise), Julien Denormandie, le secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires, dévoile son plan de lutte contre les marchands de sommeil. Difficiles à identifier et rarement sanctionnés, ceux-ci bénéficient d'une impunité à laquelle le secrétaire d’État entend mettre fin.

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

Face aux faux arguments du « groupe d’experts » sur le SMIC


Depuis des années les gouvernements ont entrepris de baisser le « coût du travail » (la part de la valeur ajoutée qui va au salaire direct et socialisé) en accumulant les exonérations de cotisations et les crédits d’impôt pour les employeurs (CICE, etc.). Jusqu’ici ces politiques avaient surtout coûté cher à l’Etat et aux assurances sociales, mais maintenant qu’il ne reste presque plus de cotisations employeurs, cette politique est à bout de souffle. Pour aller plus loin, un comité, missionné par le gouvernement, préconise désormais de s’attaquer au pouvoir d’achat du SMIC net, en réformant son mode d’indexation.

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

CGT EN LUTTE : Lutte gagnante chez SKF Aerospace à LONS LE SAUNIER (39) NAO


A l’occasion des négociations salariales, le personnel insatisfait du résultat, a décidé la grève à partir du 29 novembre. Après deux jours de grève, ils obtiennent pour les salaires : 

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

13 décembre 2017

Assurance chômage  : Des discussions sous haute surveillance !


La première réunion de concertation sur le devenir de l’assurance chômage s’est tenue ce mercredi 13 décembre, avec beaucoup de retard sur le planning annoncé.   Le ministère du travail s’est engagé à transmettre un document de cadrage pour le 14 décembre.

En savoir plus, CLIQUEZ   ICI

HONTEUX : les ESH signent un protocole d’accord sur la baisse des APL avec Matignon


Matignon a signé un accord avec la fédération des entreprises sociales pour l’habitat (ESH) sur l’article 52 du projet de loi de finances pour 2018 qui acte la baisse des APL. En paraphant le document, la fédération se désolidarise de l’Union sociale pour l’habitat, farouchement opposée à la mesure.

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

12 décembre 2017

Melun, le 21 décembre : venez au "Rendez-Vous des Derniers de Cordée du 77" !

 Une petite vidéo pour se préparer au rassemblement :

https://www.youtube.com/watch?v=ZWVUhC7pfCs

le Vaillant petit économiste, met en lumière les dérives qui ne profitent qu’à une mafia.



Tout ça pour une tomate que vous mettez dans votre cabas négligemment on réduit en esclavage des populations, on assèche des pays entiers, on engraisse les mafias, on asphyxie les agricultures des voisins plus scrupuleux, on empoisonne les populations aux pesticides…

En savoir plus, CLIQUEZ   ICI

Santé : Coups de rabot dans la prévention !


Les discussions sur les Conventions d’objectifs et de gestion (COG) Accidents du travail et maladies professionnelles (ATMP) ne sont pas terminées. Or, nous apprenons que Bercy demanderait dans une note une réduction de ce budget de 15% (sur le fonctionnement) et 10% (sur les effectifs) qui impacterait l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) et les services de prévention des Caisses d’assurances retraite et de la santé au travail (Carsat).

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

Travailleurs sociaux : Le 21 décembre 2017, agissons ensemble, gagnons des moyens pour l’action sociale


Tract CGT des Personnels du Conseil départemental de Seine-et-Marne

Lire le tract CLIQUEZ  
ICI


Préavis  de grève du syndicat CGT du Conseil départemental de Seine-et-Marne

Lire le courrier CLIQUEZ
 
ICI

10 décembre 2017

Trop riches les smicards ! Ils ruinent la France…


L’État n’a plus accordé de coup de pouce au Smic depuis juillet 2012, au lendemain de l’élection de François Hollande. Lors de la dernière revalorisation, début 2017, le Smic avait augmenté de 0,93 % (mais de 0,43 % effectif compte tenu de l’inflation à 0,50 %), atteignant 1 480,27 euros brut mensuels (9,76 euros de l’heure) et 1 151,50 euros net. Vraiment trop riches ces salauds de smicards ! Ils saignent les entreprises. Faudrait quand même pas qu’ils s’embourgeoisent avec tout le pognon que les riches leur font ruisseler dessus !

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

9 décembre 2017

La crise du logement frappe toute l’Europe


« La hausse des prix de l’immobilier, à un rythme excédant celui des salaires, est une des causes profondes du sentiment d’appauvrissement des salariés français », analyse Patrick Artus, directeur de la recherche et des études chez Natixis, dans une note parue en octobre. Cette question épineuse du logement dépasse le cadre franco-français puisque dans toute l’Europe, l’année 2016 a marqué la plus forte hausse des prix du logement à la vente depuis la crise financière de 2008. Les prix ont ainsi progressé de 4,4 % en 2016 (contre 4 % en 2015 et 2,5 % en 2013), selon la deuxième édition du rapport sur l’état du logement en Europe, publiée par Housing Europe, une fédération de bailleurs sociaux publics et coopératifs qui détient 26 millions de logements dans 24 pays européens.

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

8 décembre 2017

CGT EN LUTTE – Les deux camarades de la fonderie Bouhyer (44) viennent d’être relaxés par le tribunal !


Petit rappel des faits : en mars 2016, un conflit social de quinze jours, pour les conditions de travail et les salaires, entraîne le blocage de l’entreprise Bouhyer à Ancenis.  Une grève suivie de séances de tractage, sur deux tracts, la direction s’était estimée injuriée, au point de saisir le tribunal. Les deux militants, le secrétaire du syndicat et son trésorier, étaient poursuivis pour injure publique envers un particulier, en l’occurrence contre le PDG de la Fonderie Bouhyer.

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

Hôpital Sud 77 : les salariés gagnent la première manche


À l'appel de la CGT, CFDT, UNSA, sud et force ouvrière, plus de 200 personnes se sont réunis le 1er décembre devant l'hôpital de Fontainebleau à l'occasion du conseil de surveillance qui devait entériner la suppression de 200 emplois.

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI