18 mai 2022

Retraites : Macron veut-il vraiment s’attaquer à la pénibilité ?


Pour faire passer l’idée d’un âge de départ en retraite à 65 ou 64 ans, le chef de l’Etat réélu promet des concertations sur les carrières longues et autres mesures compensant l’usure professionnelle. Le bilan « santé au travail » de son précédent quinquennat ne plaide pourtant pas dans ce sens. 64 ou 65 ans, c’est le nouvel horizon projeté par le chef de l’Etat pour l’âge de départ en retraite, horizon critiqué par ses opposants. Ce sera « la » question sociale au cœur du débat des législatives. Selon son promoteur, cette mesure remplirait plusieurs objectifs : équilibre du régime de Sécurité sociale, minimum vieillesse plus généreux…


ICI




Indecosa CGT recommande aux

consommateurs de rester au tarif réglementé.


En pleine flambée des prix de l’énergie, les foyers abonnés aux tarifs réglementés du gaz recevront à partir du 15 mai 2022 un courrier les invitant à basculer vers une offre de marché. Plus de 2,8 millions de ménages encore abonnés au tarif réglementé du gaz ont jusqu’au 30 juin 2023 pour choisir une autre offre En vertu de la loi Energie-Climat, entrée en vigueur le 9 novembre 2019, les tarifs réglementés de vente du gaz naturel ont été supprimés ainsi que les mesures d’accompagnement nécessaires à la suppression de ces tarifs.


ICI



17 mai 2022

 ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DE LA FONCTION PUBLIQUE DU 1ER AU 8 DÉCEMBRE 2022. TROUVONS DES CANDIDAT·ES !


 En 2018, 2 392 579 agent·es ont voté pour la Fonction publique d’État. La participation en 2018, comme le vote CGT, était en recul par rapport à 2014. En 2022, nous devons réussir à augmenter cette participation. Participons à la démarche confédérale, rejoignons les collectifs qui vont se mettre en place au sein des unions départementales. Travaillons au plus près des salarié·es et des syndiqué·es


ICI



Fusion Est Ensemble - Harmonisation "Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages"


 Les négociations sur l’harmonisation des droits et conquis des quatre OPH qui vont fusionner ne se passent pas comme un long fleuve tranquille. Certes des points comme l’élargissement des chèques restaurants de 9 € aux quatre OPH, le 13éme mois pour les salariés de statut privé des quatre offices, sont des points positifs que la CGT, avec les autres organisations syndicales peuvent apprécier à leurs justes valeurs. Mais pour le reste ça coince ! Notamment sur la loi des 1607 heures.


ICI



ICI




14 mai 2022

Français, Allemands, Anglais, Belges… qui sont les médecins les mieux payés ?


 

Les médecins libéraux français sont-ils les plus mal payés d’Europe, comme certains syndicats le laissent entendre ? L’enquête menée par « Le Quotidien » (édition du 13 mai), et qui s’appuie sur les chiffres les plus récents de l’OCDE, nuance très largement cette conclusion. Les praticiens Français ne sont pas les mieux rémunérés, c’est certain. Mais ils restent parmi les mieux placés si l’on regarde leurs revenus par rapport au salaire moyen en France. État des lieux en infographie.


ICI




13 mai 2022

 


 12 mai 2022
La responsable Retraite du CNRACL (Caisse Nationale de Retraite des Agents des Collectivités Locales) répond aux trois questions les plus fréquemment posées par les fonctionnaires territoriaux


ICI

Participation des employeurs à la protection sociale complémentaire (PSC) : le décret est publié


 Les garanties en prévoyance et santé ainsi que les montants de référence de la participation minimale obligatoire de l’employeur à leur financement ont été publiés. Il convient de ne pas confondre santé et prévoyance (couverture et remboursement des frais médicaux ou couverture des aléas liés à la maladie, comme par exemple la perte de plein traitement).  Les dispositions relatives aux risques en matière de prévoyance entrent en vigueur le 1er janvier 2025. Les dispositions relatives aux risques en matière de santé entrent en vigueur le 1er janvier 2026.  Le décret est pris pour application des articles L. 827-10 et L. 827-11 du code général de la fonction publique.



ICI



Retraites : Macron veut-il vraiment s’attaquer à la pénibilité ? Pour faire passer l’idée d’un âge de départ en retraite à 65 ou 64 ans, le ...