Journée d’action contre l’allongement des retraite le 23 mars prochain à Paris


L’union locale CGT de Coulommiers met un bus à disposition qui partira pour Paris à 12 heures devant le crédit agricole de Coulommiers. Réservez sans plus attendre votre place au 06 73 34 65 02.




Le gouvernement prépare une attaque majeure contre le droit à la retraite pour tous les salariés et s’apprête à frapper dans plusieurs directions : allongement de la durée de cotisation, report de l’âge légal, alignement des régimes spéciaux sur le privé et, tout particulièrement, remise en cause du code des pensions et du calcul sur les 6 derniers mois pour les fonctionnaires. Depuis des années, une incroyable campagne d’intoxication sur les retraites est en cours pour faire accepter à l’opinion publique un recul social sociale majeur aux conséquences considérables, pour les générations à venir. Au motif d’un allongement de l’espérance de vie, depuis 1993, plusieurs réformes qui ont chaque fois été présentés comme indispensables pour sauver le système ont augmenté la durée de cotisation et modifié les règles de calcul des pensions, entraînant une baisse de l’ordre de 20%. Le passage aux 40 ans pour les fonctionnaires ne serait en fait qu’un nouvel encouragement à continuer dans le privé, vers les 45 annuités que demande le MEDEF. Aujourd’hui, vouloir faire travailler jusqu’à 70 ans, c’est mépriser la situation du chômage et des prévisions catastrophiques qui se profilent. Le souhait de travailler plus longtemps serait une aspiration largement partagée alors qu’en fait, selon une enquête réalisée par les services du ministère de l’emploi, seulement 10% des futurs retraités de 54 à 59 ans souhaitent partir après 60 ans.

Patrick Arnould
Secrétaire de l’union locale CGT de Coulommiers

Article de Presse: Pays-Briard

Comment transformer l’hôpital en bien commun, géré par les soignants et les usagers, non par les financiers Les collectifs de soignants ...