Manif à l'appel de l'intersyndicale

L’UNION LOCALE C.G.T
DE COULOMMIERS ET SES ENVIRONS


TOUS A PARIS A LA MANIFESTATION POUR LES RETRAITES

Le Samedi 2 octobre à Paris

URGENT...URGENT...URGENT...
NE SURTOUT PAS NOUS DEMOBILISER !
Les jeunes commencent à entrer dans l'action!

L'union locale CGT de Coulommiers mettra autant de bus que nécessaire.
DEPART A 12H
EN FACE DU CREDIT AGRICOLE DE COULOMMIERS

!!! Inscrivez-vous rapidement !!!
>
> INSCRIPTIONS PAR MAIL :Avec nombres de personnes + nom ou syndicat + tel
> ulcgtcoulommiers77@wanadoo.fr
>
> INSCRIPTION PAR TEL :
> Michel BADER 06 31 53 89 33
Patrick Arnould 06 73 34 65 02
> Patrice KECK 06 30 70 17 39
> Alain KERLHEUS 06 18 85 64 71

Article de Presse de l'UL CGT de Coulommiers

Retraite : L’attitude du gouvernement est méprisable !
Les journées de grèves et de manifestations des 24 juin, 7 et 23 septembre pour sauvegarder et améliorer notre système de retraite ont un caractère exceptionnel par la mobilisation citoyenne. Près de trois millions de salariés ont manifesté leur opposition au projet de réforme du gouvernement, refusant notamment le report brutal des âges légaux à 62 et 67 ans. Pour tous ceux qui ont participé aux manifestations en prenant les bus mis à disposition par la CGT à Coulommiers, l’attitude du gouvernement est méprisable. Il ne parviendra pas à démobiliser les salariés avec quelques propos fallacieux. La contestation grandit. Les propositions de la CGT et le rejet de la réforme des retraites imprègnent chaque jour un plus grand nombre de salariés car cette réforme est injuste. Elle pénalise les femmes, les précaires, les jeunes, tous ceux qui ont commencé à travailler tôt. Pour tous, elle cumule allongement de la durée de cotisations, recul de l’âge de la retraite et baisse du montant des pensions. Un recul de deux ans de l’âge de départ à la retraite, c’est un million d’emplois en moins pour les jeunes. Si la loi vient d’être adoptée par un passage en force de la majorité, le débat parlementaire est loin d’être terminé et n’efface en rien les exigences des salariés. le débat aura lieu au sénat A compter du 5 octobre, et la procédure parlementaire pourrait se poursuivre jusqu’au 20 octobre. La loi est loin d’être promulguée. La détermination de l’ensemble des organisations syndicales n’est pas liée au calendrier parlementaire et gouvernemental.

Patrick ARNOULD
Secrétaire de l’union locale CGT de Coulommiers

17 septembre : premier rendez-vous de mobilisation

  17 septembre : premier rendez-vous de mobilisation PUBLIÉ LE 18 SEP 2020   TEMPS DE LECTURE : 2 MIN. Malgré toutes les incertitudes liées ...