Les jeunes précaires mobilisés via Facebook

Info CGT:


Les réseaux sociaux continuent d’être au centre des mobilisations sociales après avoir été des outils essentiels des manifestations en Tunisie, Egypte et Lybie. Cette fois, c’est au Portugal que 200 000 jeunes précaires se sont mobilisés samedi 12 mars à Lisbonne. A Porto, ils étaient 80 000.

"Pas de liberté dans la précarité", ont scandé les manifestants qui ont répondu à l’appel de la page Facebook intitulée "Protestation d’une génération aux abois", à l’origine de ce mouvement qui a recueilli plus de 65.000 signatures. La veille de cette manifestation, le gouvernement Socrates a annoncé un nouveau renforcement des mesures d’austérité.

Comment transformer l’hôpital en bien commun, géré par les soignants et les usagers, non par les financiers Les collectifs de soignants ...