Bourse du travail de Nice, Estrosi "expulse" la CGT

 Info: CGT

Le député-maire de Nice, Christian Estrosi, a annoncé jeudi 3 mai 2012 qu’il ne souhaitait plus que l’union départementale de la CGT réintègre la Bourse du travail de la place Saint-François, dans le Vieux-Nice.
L’ancien ministre de Nicolas Sarkozy a fait cette déclaration lors d’une conférence de presse improvisée au cours de laquelle il a annoncé ses projets de restauration des bâtiments de la Bourse du travail, dont certains datent du moyen-âge. Un musée de l’histoire locale doit notamment y prendre place. La CGT, "locataire" des lieux depuis 1896, soit 116 ans, avait dû les quitter l’an dernier en raison de travaux de sécurité.

 Mais une convention la liant à la mairie permettait au syndicat d’y revenir. Or, Christian Estrosi a annoncé également qu’il comptait faire annuler cette convention par le conseil municipal. L’union départementale CGT estime que son syndicat paye ses prises de positions et son engagement. Elle envisage une action en justice.

Ce cas n’est pas isolé. Xavier Bertrand, maire de Saint Quentin dans l’Aisne a récemment contesté la présence CGT dans les locaux de la Bourse du travail.



Vidéo CGT de NICE, cliquez sur le lien ci-dessous
http://www.youtube.com/watch?v=mJSZLG7iyUw&feature=player_embedded

                   ______________________________

Aidez nous contre l’expulsion de la CGT 06/Nice de la bourse du travail ! de : Résistance CGT 06
Christian Estrosi, maire de Nice et grand ami de Sarkozi vient de revenir sur l’engagement pris du retour de la CGT dans ses locaux après réhabilitation de ceux ci.

La Bourse du travail est le plus haut lieu de la mémoire ouvrière du département des Alpes-Maritimes depuis plus d’un siècle.




En expulsant la CGT de ces locaux par pure idéologie, le maire de Nice crache sur cette mémoire, sur les luttes de 1936, sur les camarades qui ont combattu l’envahisseur nazi, ...

Aujourd’hui, le maire lance un sondage totalement malhonnête (et quasi-forcé pour tout visiteur) sur le site de la ville de Nice, sans aucune explication   http://www.nice.fr

La question posée est :

"Etes vous favorable à la création d’un musée pour l’histoire niçoise et à une salle de loisirs pour les seniors dans la Palais communal, l’Aigle d’Or, l’immeuble Bona et le capitole situé place St François."

Répondre OUI c’est cautionner la volonté d’Estrosi de ne plus faire revenir la CGT sur la place St François dans le bt de l’Aigle d’Or. Sondage on le voit particulièrement vicieux.....

Les locaux doivent être rendu à la CGT conformément au protocole signé par le Maire.

MERCI DE PARTICIPER MASSIVEMENT A CE SONDAGE EN RÉPONDANT  NON  ET DE FAIRE PASSER L’INFORMATION A TOUTES VOS CONNAISSANCES.

Le site de la mairie de Nicehttp://www.nice.fr.





Un monde meilleur après le coronavirus ?

  Un monde meilleur après le coronavirus ? Le  F orum  E conomique  M ondial ( FEM ) est une fondation privée créée en 1971, siégeant à Genè...