UN LE COUP DE POUCE LIMITE AU SMIC


INFO : CGT ( mardi 26 juin 2012 )

0,6 % de coup de pouce, les salariés ne se satisferont pas d’une bouchée de pain

Le gouvernement vient d’annoncer une hausse du SMIC de 2 %, le portant à 1 425,67 euros brut mensuel, dont 1,4 % au titre d’une anticipation de la prise en compte de l’inflation normalement prévue pour janvier prochain

Pour lire la suite, cliquez sur le lien ci-dessous
http://www.cgt.fr/0-6-de-coup-de-pouce-les-salaries.html


Déclaration de Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT . « C'est la déception qui domine. Je ne sais même pas s'il faut retenir la notion de coup de pouce après cette annonce. On est plus dans la mesure symbolique »

On a fait le calcul, c'est une baguette de pain par semaine, ce n'est pas avec ça qu'on va dynamiser la politique des salaires en France », a dénoncé de son côté Paul Fourier, membre de la commission exécutive de la CGT.



Soldes : la justice interdit les nocturnes dans deux grands magasins parisiens

INFO CGT

Le tribunal de grande instance (TGI) de Paris a interdit lundi 25 juin au BHV-Rivoli et aux Galeries Lafayette Haussmann d'étendre leurs horaires d'ouverture en soirée pendant les soldes, a indiqué la CGT dans un communiqué.

Le syndicat des deux magasins et le Clic-P (intersyndicale qui regroupe les syndicats du commerce de Paris : CGT, CFDT, FO, CFTC, SUD et CGC) avaient saisi la justice en référé pour s'opposer à ces ouvertures en soirée à compter du 27 juin.

"UNE DÉRIVE QUI ACCROÎT LA FLEXIBILITÉ"

Dans sa décision rendue lundi, le juge a "donné raison aux organisations syndicales qui luttent contre une dérive qui accroît la flexibilité du travail, pose des problèmes insolubles aux salariés et nuit à leur santé", indique la CGT, y voyant un "coup d'arrêt pour les nocturnes dans les grands magasins".

Selon le syndicat, le BHV se voit interdire d'ouvrir jusqu'à minuit le 27 juin, date de début des soldes, sous astreinte de 300 000 euros. Selon une élue CGT du magasin, l'astreinte correspond à peu près au chiffre d'affaires attendu entre 21 heures et minuit.

Sous astreinte de 100 000 euros par infraction constatée, les Galeries Lafayette Haussmann se voient de leur côté interdire de prolonger les horaires d'ouverture du 27 juin au 11 août. Le magasin prévoyait trois soirées jusqu'à 22 heures et les autres jusqu'à 21 heures. Il devra fermer ses portes à 20 heures, selon une responsable CGT.

Un monde meilleur après le coronavirus ?

  Un monde meilleur après le coronavirus ? Le  F orum  E conomique  M ondial ( FEM ) est une fondation privée créée en 1971, siégeant à Genè...