Prix des médicaments: une hausse de 6,8% sur 10 ans

Les consommateurs paient leurs médicaments de plus en plus chers. C’est ce qui ressort d’une étude de l’Insee portant sur la période 2000-2010. Décryptage.

Si le prix "brut" des médicaments a baissé sur cette période de dix ans, celui payé par le consommateur (c’est-à-dire le prix "net", après la prise en charge par la sécurité sociale et hors mutuelles), a bel et bien augmenté.

L’étude publiée mercredi 18 juillet 2012 par l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) révèle une baisse des prix "bruts" des médicaments, c’est-à-dire leur prix sur le marché. Une baisse de 1,8% en moyenne sur la période 2000-2010, qui s’explique essentiellement par le développement des génériques. Ces médicaments représentaient 15% du total des ventes en décembre 2010.

Quant aux prix "nets" dont s’acquittent les consommateurs, ils ont progressé de 0,6% par an en moyenne sur cette période, soit environ 6,8% d’augmentation en dix ans. Cette hausse continue est la conséquence des mesures successives prises depuis 2000 pour limiter les dépenses de santé: franchises sur les boîtes de médicaments, baisse du taux de remboursement, déremboursements de certains médicaments...

Le 14 Juillet 2020 : Toutes et tous à la Bastille ! Manifestons, à 14h Le mardi 14 Juillet De la Place de la République à la pla...