SALARIES DE PSA PEUGEOT - ORPEA Méme combat


Les COMBATS engagés par les SALARIES de ces tablissements ou de ces entreprises, qu’ils soient du secteur de la santé ou de l’automobile, du Privé comme du Public, doivent être les nôtres !

° A l’heure où les 8 000 salariés de Peugeot PSA à Aulnay multiplient les arrêts de travail et luttent pour défendre leurs emplois et leur usine.

° A l’heure où les salariés de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées
dépendantes « Les 4 saisons » de Terrasson en Dordogne, du groupe ORPEA, sont en grève depuis 20 jours contre une réorganisation du travail qui ne leur permette pas de respecter les règles essentielles du métier, entre autres : le respect de la dignité, de l’hygiène et de la sécurité des personnes hébergées.

° A l’heure où les dividendes versés aux actionnaires pèsent plus que le respect de la dignité humaine.

Quelle ne fut pas notre surprise de voir que la FFP (société foncière et financière de participation) qui est détenue à 75% par Peugeot Frères détient également 8% du groupe ORPEA… et là… il n’y a pas de déficit, bien au contraire ! Les dividendes ont doublé en 1 an malgré la crise !


Comme au temps des « Maîtres de forges », cette société s’occupe de nous de la naissance à la mort et étend son empire partout, pourvu que cela lui rapporte !

Ne serait-il pas utile de regarder la possibilité de mutualiser les profits avant de demander le secours de l’Etat, donc des contribuables ?...

Devons-nous continuer d’accepter que l’argent public (Conseils Généraux, ARS, sécurité sociale…) qui finance, en partie, ces établissements de santé du secteur privé lucratif, serve à des actionnaires qui spéculent, aux dépens des personnes fragilisées et des personnels ?

L’expression « maître de forges » fait référence au propriétaire et dirigeant d’établissement métallurgique de production de fer, de fonte ou d’acier.




Quand Peugeot Frères investit dans "l’Or gris"

Société foncière et financière de participation ( FFP )


A la faveur du conflit de la maison de retraite "Les 4 saisons" à Terrasson (Dordogne), établissement privé à but lucratif, la CGT a découvert une communauté d’intérêts entre les salariés du groupe PSA et ceux des établissements du groupe ORPEA.

En effet, une société foncière et financière de participation détenue majoritairement par le Groupe familial Peugeot est actionnaire à hauteur de 7.20% du leader européen de la prise en charge globale de la dépendance (maisons de retraite, cliniques de moyen séjour et de psychiatrie) qui réalise un chiffre d’affaires de 1234 millions d’Euros avec une progression moyenne de 24,4% annuel/10ans. Le filon de la dépendance est un business très rentable qui repose sur une contraction de la masse salariale et des prix de journée élevés qui permettent à ce groupe d’afficher des gains de casino.

En 2012, avec 23.000 collaborateurs, ORPEA dispose d’un réseau composé de 36.714 lits sur 393 sites répartis sur 5 pays

Ne serait-il pas utile de regarder la possibilité de mutualiser les profits avant de demander le secours de l’Etat, donc des contribuables ?...

Devons-nous continuer d’accepter que l’argent public (Conseils Généraux, ARS, sécurité sociale…) qui finance, en partie, ces établissements de santé du secteur privé lucratif, serve à des actionnaires qui spéculent, aux dépens des personnes fragilisées et des personnels ?



FFP, c’est quoi ?

FFP est une société foncière et financière de participation,

Elle est le principal actionnaire du groupe PSA Peugeot Citroën. Par ailleurs, elle développe un portefeuille de diversification composé principalement de participations minoritaires, significatives et amicales (sic…), avec une approche d’actionnaires de long terme, mais aussi de capital-investissement et d’immobilier.

Elle est actionnaire de : - ORPEA* Groupe privé à but lucratif.

° LISI GROUP est un des leaders mondiaux des fixations et des composants d’assemblage pour l’aéronautique et pour l’automobile, et depuis 2007 un acteur dans le médical.

° Zodiac Aerospace est le leader mondial pour un grand nombre de produits tels que les activités d’évacuation et d’arrêt d’urgence, les sièges d’avions ou les équipements de cabine.

° Groupe SEB Entreprise régionale à l’origine, s’appuyant sur le succès de la « super-cocotte » en France dans les années 1950, le groupe SEB s’est développé par croissance interne et externe pour devenir le leader mondial du petit équipement domestique.

° HIT SANEF gestionnaire autoroutier

IPSOS groupe de marketing

° LINE DATA groupe gestion, logiciel et programmation informatique

° ONET Leader français des services aux entreprises dans le domaine du nettoyage

° DKSH société d’expertise et de logistique

° Château Guiraud (classé « premier cru » Sauternes)

° Capital Investissement, groupe financier

° IDI société de gestion

° Immobilière DASSAULT société immobilière

° FFP – « Les grésillons » propriété immobilière occupé par GEFCO (transport)...

 Appel Comité Général de l’UCR-CGT Les 21 et 22 septembre 2020  Les Unions Syndicales de Retraités, les Unions Fédérales de Retraités compos...