Coupure d'électricité ou de gaz : 580 000 foyers concernés en 2012



Les Français sont de plus en plus en difficultés pour régler leurs factures d’électricité ou de gaz. Résultat: près de 600.000 foyers ont été victimes de coupures en 2012.

Face à la crise économique, un foyer français sur deux se trouve dans l’impossibilité de bien se chauffer et plus de 8 millions de personnes sont presque incapables de payer leurs notes d’énergie.

Un chiffre alarmant

Malgré l’opacité qui règne sur les statistiques, Le Parisien - Aujourd’hui en France révèle un chiffre inquiétant. Compte tenu des impayés, 600.000 foyers se sont vu couper le gaz (180.000) ou l’électricité (400.000) par leur fournisseur. Ils ne sont pas tous des précaires, mais les chiffres ne cessent d’augmenter par rapport aux années passées.

Les coupures d’électricité interviennent soit sans autre forme de procès, soit la puissance est simplement réduite à 1000 Watt, de quoi allumer quelques ampoules. Dans ce cas, il est impossible d’utiliser un appareil de chauffage, un réfrigérateur ou même une plaque de cuisson au risque de faire sauter les fusibles.

La trêve hivernale

La limitation de puissance est presque synonyme de coupure, puisse que des familles entières se retrouvent dans l’obscurité et sans chauffage.

Malheureusement, la trêve hivernale ne change pas grand-chose. Destinée au plus démunis bénéficiant du fonds de solidarité pour le logement (FSL), il n’est pas rare de constater que d’autres ménages passent entre les mailles du filet malgré l’engagement des opérateurs énergétiques.


Mardi 14 juillet 2020 :  « On ne peut pas être satisfaits du Ségur de la santé » : plusieurs milliers de manifestants à Paris pour l’hôpit...