1er MAI : JOURNEE INTERNATIONALE DU TRAVAIL
LE MONDE DU TRAVAIL S’EXPRIME


Dans le contexte de crise économique, démocratique et politique, les peuples du monde se sont mobilisés pour d’autres solutions pour sortir de la crise.

En Asie : *Chiffres selon la police

- Bangladesh : Plusieurs milliers de manifestants du textile, pour de meilleures conditions de travail.

- Cambodge : Des milliers de manifestants, pour le SMIC à 150 $.

- Hong Kong : 5.000* personnes en solidarité avec le dockers en grève.

- Indonésie : 55.000* personnes, pour le SMIC horaire à 11 $.

En Europe :

- Grèce : Les ferries étaient en grève et 13.000* personnes manifestaient contre l’austérité et pour des conventions collectives et de l’emploi.

- Portugal et Italie : Des milliers de manifestants contre l’austérité.

- Turquie : Des heurts avec la police se sont déroulés.

- Espagne : 82 manifestations contre l’austérité.

- Berlin : 12.000* manifestants à l’appel du DGB, + 6.000 à l’appel des partis de gauche. Des affrontements avec la police ont eu lieu.

- France : 160.000 manifestants à l’appel de la CGT, la FSU et SUD (+32.000 par rapport à 2011)

La CFDT, CFTC et UNSA mobilisent en rassemblement national, 300 personnes à Reims, réaffirmant la nécessité d’un syndicalisme réformiste et revendiquant la signature de l’ANI.

- Paris : Nous étions 40.000 malgré les vacances scolaires, dont plus de 200 Camarades de Seine et Marne. Le Front national mobilise quelques milliers de manifestants.

Les forces syndicales de progrès social sont mobilisées contre l’austérité, pour une répartition des richesses en faveur des peuples et contre le fascisme.


En Europe les prolongements sont déjà actés avec
une semaine d’action du 7 au 14 juin prochain pour changer de cap contre les politiques d’austérité.


Le 14 Juillet 2020 : Toutes et tous à la Bastille ! Manifestons, à 14h Le mardi 14 Juillet De la Place de la République à la pla...