Plaintes contre des médecins du travail pour des certificats favorables aux salariés


Trois médecins du travail sont confrontés à des plaintes auprès du conseil de l'Ordre des médecins déposées par des entreprises qui souhaitent faire invalider des certificats médicaux établis par eux
LIRE LA SUITE EN CLIQUANT CI-DESSOUS
http://lci.tf1.fr/economie/social/plaintes-contre-des-medecins-du-travail-pour-des-certificats-7958792.html

SIGNER LA PETITION, D’ALERTE ET DE SOUTIEN,
aux Drs E. Delpuech D. Huez et B. Berneron
CLIQUEZ SUR LE LIEN CI-DESSOUS
http://www.petitions24.net/alerte_et_soutien_aux_drs_e_delpech_d_huez_et_b_berneron




Suicides à France Telecom : un document qui dérange


Dans un document interne datant de 2006, les dirigeants de l'époque évoqueraient clairement leur objectif de supprimer 22.000 postes dans l'entreprise, révèle Le Parisien.
LIRE LA SUITE EN CLIQUANT CI-DESSOUS
http://lci.tf1.fr/economie/entreprise/suicides-a-france-telecom-un-document-qui-derange-7959376.html

Il y a plus de pauvres en Allemagne qu'en France



Conjoncture : Près de 16% des habitants en Allemagne vivaient sous le seuil de pauvreté en 2010. C'est plus qu'en France, où la proportion atteint 14% de la population, mais moins que la moyenne européenne, explique l'Office fédéral allemand des statistiques Destatis.
En savoir plus cliquez ci-dessous
http://lci.tf1.fr/economie/conjoncture/il-y-a-plus-de-pauvres-en-allemagne-qu-en-france-7897244.html




Lu sur l’Observatoire des Inégalités "La mobilité sociale est en panne"


Dans un entretien publié sur le site de l’Observatoire des inégalités Camille Peugny, sociologue, maître de conférences à l’université de Paris 8 explique pourquoi notre pays traverse une période de stagnation de la mobilité sociale. Ainsi, si paradoxalement les jeunes sont mieux formés et font des études plus longues que leurs parents, ce n’est pas la garantie d’un changement de catégorie socio-professionnelle.
LIRE LA SUITE EN CLIQUANT CI-DESSOUS
http://www.cgt.fr/La-mobilite-sociale-est-en-panne.html





ATTEINTES AUX LIBERTÉS SYNDICALES, LE PATRONAT A LE VENT EN POUPE


Dans le contexte de crise sociale, la CGT en s’opposant à l’ANI et portant des propositions alternatives en termes d’emploi, de salaire et de protection sociale, se trouve dans le collimateur patronal.

François Hollande vantant le mérite des « entrepreneurs » donne des ailes au patronat.

Ainsi les atteintes aux libertés syndicales se multiplient.

Cette triste réalité s’est illustrée jeudi 2 mai devant l’entreprise TGMF à Château Landon : Maxime MARTIN, Secrétaire Général de l’UL de Nemours, a été agressé par l’employeur car il distribuait des tracts pour les élections. Une plainte a été déposée à la gendarmerie.

Maxime s’en sort avec des contusions, il a réussi à éloigner son agresseur (équipé d’une batte de base ball) grâce à une bombe lacrymogène.

DÉFENDONS LA CGT ET SES MILITANTS

Les atteintes aux militants s’exercent de différentes manières.

Discrimination salariale à Offredy SAS ou UDEPA, où des actions devant les tribunaux sont en cours.

La mise au placard ou la multiplication des sanctions en vue de « monter des dossiers de licenciements » comme chez Algeco (métallurgie Sénart), ATSM (action sociale Melun), Mitrychem ou Messer (chimie Mitry).
Depuis 2002 aucunes mesures d’amnistie sociale concernant les syndicalistes n’a été mises en place. Alors que le Sénat a voté une loi d’amnistie sociale, le gouvernement l’a rejeté.

L’UD CGT 77 appelle les militants et salariés à se mobiliser pour le droit de s’organiser dans l’entreprise et l’amnistie des sanctions envers leurs élus :

LE JEUDI 16 MAI – 12h30
DEVANT L’ASSEMBLÉE NATIONALE

(Métro : Assemblée nationale)

Rassemblement de luttes

Témoignages de militants sanctionnés

Avec la présence de :
Thierry LEPAON - Secrétaire Général de la CGT

Dans le même temps, l’UD recense les atteintes aux libertés syndicales, ne restez pas isolés, faites-les connaître.

Libertés syndicales Acharnement judiciaire contre les 5 de Roanne !
LIRE LA SUITE EN CLIQUANT CI-DESSOUS 
http://www.cgt.fr/Acharnement-judiciaire-contre-les.html






La réduction du temps de travail :une réponse à la crise qui s'annonce A l'heure où la relance de l'économie est prétexte à de...