Message de la déléguée syndicale CGT de l'ATSM 77





MOBILISATION POUR LE MARDI 8 OCTOBRE 2013 A10H00


ATSM 77
7 B RUE PIERRE BRUN (funérarium)
77000 MELUN


COMITE D ENTREPRISE CONVOQUE POUR LE LICENCIEMENT DE L'ELUE AU CHSCT Mme CATHERINE V.


IL FAUT QUE LA C.G.T. SOIT PRESENTE DEVANT l'A.T.S.M
PLUS NOMBREUSE QU'EN 2011 !! c'est l'UL de Coulommiers qui a elle seule avait mobilisé et forte de 10 personnes avait tenue haut le drapeau de notre syndicat...
Nous avons besoin du maximum de soutien. cf les motions adressées par l'U.D. et tract diffusé en interne
Mes camarades, vous avez toujours été attentifs à mes récits sur la souffrance des élues et des salariés de l'ATSM 77. CE 8 OCTOBRE 2013 DOIT FAIRE EXPLOSER NOTRE COLERE LEGITIME FACE A LA MALTRAITANCE INITIEE PAR CET EMPLOYEUR...


Je sais que je peux compter sur vous...

merci d'avance

Bien à vous, Jocelyne Fournier, déléguée syndicale


l'Union Locale des syndicats CGT

de Coulommiers et sa Région

APPELLE CHAQUE SYNDICAT SUR SON TERRITOIRE ET RETRAITES MOBILISATION POUR SOUTENIR LES SALARIESDE L'A.T.S.M

LE MARDI 8 OTOBRE 2013 A 10H00

DEPART DEVANT L'U.L C.G.T DE COULOMMIERS

A 08H45 POUR MELUN 

 

UL CGT de Coulommiers

10 bis Rue DE L'AITRE


Espace Lafayette
77120 COULOMMIERS
Téléphone : 01 64 03 54 85 ou le : 09 65 04 53 58 le mardi et jeudi de 13h45 à 18h15
Fax : 01 64 20 97 84 Mobile: 60 73 34 65 02

La CGT ATSM 77 et l'Union Départementale CGT

LES SANCTIONS, CA SUFFIT !
L’enquête sur les RPS (avril 2013) a révélé que 57 % des salariés de l’antenne de MELUN sont insatisfaits de leurs conditions de travail et sont en mal être. L’ATSM s’est vue, ce 5/08/2013 dresser procès verbal par l’inspection du travail pour « entrave au fonctionnement du CHSCT », la présidente du CHSCT ayant refusé de tenir une réunion supplémentaire pour traiter des problèmes de Melun !
La direction n’en a cure ! Elle menace encore une fois de licencier une salariée de l’antenne de Melun : Catherine V secrétaire administrative et élue au CHSCT !

SOUFFRANCE AU TRAVAIL : Vous n’êtes pas seuls (es) !

67 % des salariés de cette antenne (ayant plus d’un an d’ancienneté) soutiennent Catherine V. Le 10/09/2013, elles ont écrit en recommandé avec A.R. à l’employeur pour le lui dire !



Depuis 2010, sur l’antenne de Melun, un tiers de l’effectif a été sanctionné ! 4 salariés sur 12 ont été sanctionnés par des jours de mise à pied : 3 élues et 1 DPM. Cette équipe connaît aussi le plus grand turn-over ! 10 personnes sont entrées/sorties en 3 ans ! Normalement cette équipe est composée de 13 salariés : 8 DPM (Délégués à la protection des majeurs), 4 secrétaires et un responsable d’antenne.

2 Responsables d’antenne : un muté d’office sur un autre site ; son remplaçant remercié pendant sa période d’essai 

Chez les D.P.M. à 90 % des femmes : c’est l’hécatombe :

2 licenciements : Liliane P. pour inaptitude, l’employeur arguant ne pas pouvoir assurer son reclassement (mensonge !) ; Cécilia R. (participante véhémente dans la médiation) pour faute grave imaginaire qui « aurait pu porter préjudice à l’ATSM » (mesure préventive en somme !)

2 Démissions : Véronique B a préféré démissionner : son courrier explique « je ne supporte plus le management de l’association » ; Julie M a mis fin à son CDD ;

2 Non renouvellement de CDD : Aurélie D (membre du groupe travail sur les RPS) n’a pas vu son CDD renouvelé après plus de 16 mois de travail ; Valérie R (remplacement efficace sur 4 mois en CDD) : un poste à pourvoir ne lui est pas proposé !

2 Ruptures conventionnelles :
En 2010 de Martine M secrétaire sur l’antenne et élue du personnel (2005-2010) partie avec son « très juste dû » : « je n’en peux plus de toutes ses pressions de la direction » disait-elle.

En 2013, Blaise M. : non accompagné dans sa prise de poste s’est « noyé dans sa charge de travail » : rupture conventionnelle avec un bonus de 2 mois (à ses dires).


ELLES N’EN PEUVENT PLUS
CES FEMMES !

Alors que cette association a un potentiel de création d’emplois (54 salariés en 2005 ; 70 en 2013), la direction par « un jeu psychologique » se plait à mettre à mal les salariés et une élue du personnel ! Cette association doit recréer un cadre de travail digne pour tous ses salariés. Elle ne peut revendiquer être porteuse des valeurs Humanistes si elle ne les applique pas en interne vis-à-vis de ses salariés !
Avec vous, la C.G.T. ne laissera pas faire!
TROP, C’EST TROP !

Dans les instances représentatives du personnel, les élus CGT ont défendu vos droits en application du code du travail, porté vos attentes, utilisé tous les moyens légaux du CHSCT pour faire des propositions pour gagner le bien être au travail.

Aujourd’hui l’employeur abat ses dernières cartes en refusant de tenir une réunion de CHSCT, bafouant ainsi l’expression démocratique qui a permis de placer la CGT aux commandes de l’instance.
Si l’employeur bloque le CHSCT, c’est que sa responsabilité en matière pénale est engagée. En effet ce dernier a obligation de résultats en matière de santé physique et psychique et le rapport du CIAMT 77 prouve ses manquements.

Si l’inspection du travail a dressé procès verbal ce 5/08/2013, c’est qu’elle avait largement matière pour le faire ! L’entrave grave et répétée au fonctionnement d’une instance est passible d’un an d’emprisonnement et de 3 750 € d’amende (L 4742-1 du code du travail).
Le PV de l’inspection du travail a été transmis au Procureur de la République qui décidera de l’instruction du dossier. Face au manque de moyens de la Justice, un délai de 6 mois est à redouter.
N’attendons pas : Agissons ensemble.
La CGT exige :
- l’arrêt de toutes les sanctions,
  • la réintégration de Catherine V (actuellement sous la sanction de mise
  • à pied conservatoire en attendant son licenciement),
- l’annulation de toutes les sanctions antérieures
pour les salariés et les élues,
- la tenue du CHSCT (pas de réunion depuis le 18/04/13),
- l’amélioration des conditions de travail permettant de travailler sereinement dans la dignité.
La CGT 77 SOLIDAIRE (Union Départementale) :
« Etre syndiqué CGT n’est pas un vain mot.
C’est s’engager à agir aux côtés des salariés pour transformer la société pour plus de justice et de bien être. »
Pour y arriver la CGT est solidaire. Aussi les syndicats CGT de Seine et Marne travaillent à des motions de soutien (certaines sont arrivées au siège) visant à mettre face à leurs responsabilités les financeurs, le Conseil Général et Mme Le Préfet et faire respecter le droit et l’exercice du droit syndical à l’ATSM 77.
La CGT ATSM pour sa part prépare une interpellation du Conseil d’Administration.

Aussi la CGT ATSM vous invite à signer la pétition jointe. Ensemble on est plus fort et c’est le moment de l’être !

La CGT est composée de salariés adhérents, solidaires et unis pour gagner l’amélioration de nos conditions de vie « dans », et aussi « hors » de l’entreprise.





 
 
 
 

 

DES DATES A RETENIRES



LE JEUDI 10 OCTOBRE 2013 A PARIS A PARTIR DE 12H30

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU et SOLIDAIRES d’Île-de-France appellent :

A participer à un rassemblement interprofessionnel qui sera ponctué par une conférence de presse qui se tiendra devant le Ministère du Travail (métro Varenne)

La réforme des retraites doit se faire avec les jeunes et non contre les jeunes !
Pour une retraite solidaire, contre une réforme injuste pour les jeunes !


LE MARDI 15 OCTOBRE 2013 A PARIS A 12H30

les organisations syndicales signataires, organiseront une journée de mobilisation avec un rassemblement et une manifestation régionale au départ de St Augustin à l’appel de la CGT, FSU et SOLIDAIRES….Pour rejoindre le rassemblement unitaire, initié par FO, sur le Pont de la Concorde face à l’Assemblée Nationale.
Pour en savoir plus cliquez ci-dessous
http://www.cgt.fr/Mobilisons-nous.html



LE VENDREDI 18 OCTOBRE 2013 :

UD CGT 77 appelle à un rassemblement devant le Conseil Général.

INTERPELLONS LE CONSEIL GÉNÉRAL

Les débats de la Commission Exécutive de l’UD ont pointé la nécessité de ne laisser dormir aucun acteur politique en Seine-et-Marne.

Salaires, emplois, protection sociale, ne nous privons pas de secouer tout le monde.

Si vous souhaitez participer avec l'UL CGT de Coulommiers

Tél: 01 64 03 54 85,ou 09 65 04 53 58, le mardi et jeudi de 13h45 à 18h00,

E-MAIL: http://ulcgtcoulommiers77@wanadou.fr/

ou Patrick 06 73 34 65 02,



LE MARDI 5 NOVEMBRE 2013

RASSEMBLEMENT NATIONAL A ROANNE
Soutien des 5 militants CGT Roannais : Pour les libertés d’actions et d’expressions syndicales
La CGT invite l’ensemble des salariés, des citoyens à signer cette pétition.
Les libertés syndicales, les libertés d’expressions, les libertés d’agir collectivement sont aujourd’hui gravement menacées. Au prétexte d’une crise financière et économique, les Droits des salariés sont soumis à des pressions considérables avec la mise en œuvre de réformes fondamentales du Droit du Travail qui renforcent les politiques de flexibilité voulues par le MEDEF et qui favorisent la précarité et l’exclusion des salariés.
Lire la suite en cliquant ci-dessous < N'OUBLIEZ PAS DE SIGNER LA PETITION >
http://www.cgt.fr/Pour-les-libertes-d-actions-et-d.html


MILITANT, OUI ! CRIMINEL, NON !
Communiqué de l'Union Locale des Syndicats CGT des Cantons du Roannais du vendredi 24 mai 2013
lire le communiqué en cliquant ci-dessous
http://cgtparis.o2switch.net/spip.php?article1148


MANIFESTATION : LIBERTES SYNDICALES

Le 5 novembre 2013, à 10H à Roanne

La CGT appelle l’ensemble des salariés, des citoyens, à venir massivement manifester pour une véritable démocratie sociale, respectueuse des libertés syndicales le 5 novembre 2013, à 10h à Roanne, à l’occasion du procès des « 5 de Roanne » qui ont refusé de se soumettre au prélèvement de leur ADN.

Elle invite tous les salariés et citoyens à signer la pétition nationale « Pour les libertés d’actions et d’expressions syndicales ».

L’Union Départementale de seine-et-Marne, organise un déplacement en car, s’inscrire au 01.64.14.26.77. ou par mail : udcgt77@wanadoo.fr



INSCRIPTION

RASSEMBLEMENT NATIONAL A ROANNE

5 NOVEMBRE

Départ 5h00 – Retour 21h00

Nous vous ferons part des précisions pour les départs collectifs dès possible.

Pour les libertés d’actions et d’expressions syndicales




17 septembre : premier rendez-vous de mobilisation

  17 septembre : premier rendez-vous de mobilisation PUBLIÉ LE 18 SEP 2020   TEMPS DE LECTURE : 2 MIN. Malgré toutes les incertitudes liées ...