Nutribio (Montauban) Sept militants victimes de répression syndicale





Parce qu’ils ont occupé leur usine pour exiger des négociations sur les salaires, sept salariés de Nutribio (lait en poudre pour nourrissons), sept élus et syndiqués de la CGT ont été mis à pied par leur direction.

Ce Mardi 20 mai, ces militants sont convoqués par la direction pour un entretien préalable au licenciement.


 COLLECTIF FEDERAL DES ORIGINAIRES DE L'OUTRE-MER   La mobilisation syndicale a imposé un premier recul au Ministre de l’Outre Mer qui v...