Conférence sociale 2014 : Répondre aux attentes des salariés, changer de cap et relancer la croissance : l’ambition de la CGT


La CGT, qui avait participé aux 14 réunions préparatoires de la Conférence sociale, a décidé de ne pas participer aux tables-rondes et à la conclusion du Premier ministre. Cette conférence et son cadre de discussion sont très loin des vraies préoccupations du monde du travail.
La période est grave, le gouvernement et le MEDEF ont choisi d’instrumentaliser le dialogue social et mépriser les propositions syndicales. Aucun geste, aucune réponse n’a été apportée aux aspirations des salariés.
Lire la suite en cliquant ci-dessous


FACE AUX INJONCTIONS DU MEDEF :
La CGT en phase avec les salariés

La CGT a décidé de ne pas participer à la seconde journée de la Conférence sociale 2014. Thierry Lepaon, nous en explique les raisons après la rencontre avec le Chef de l’Etat.
Voir la vidéo en cliquant ci-dessous




Entrepôt STEF de Saint-Ouen l’Aumone : Les prud’hommes ordonnent la réintégration de 10 salariés


Le 1er juillet 2014, le conseil des prud’hommes de Pontoise a prononcé la réintégration de 10 des 14 salariés grévistes que la direction entendait licencier. Déjà en avril dernier, elle avait essuyé un refus de l’inspection du travail pour le licenciements de quatre élus CGT.
"Les patrons de la STEF s’étaient fixé l’objectif d’éliminer le syndicat CGT de Saint-Ouen l’Aumône (95) et d’anéantir par le même biais toute résistance dans l’entreprise en condamnant les travailleurs au silence",
Lire la suite en cliquant ci-dessous


Plan de relance européen : le vice caché

Une « étape majeure », des conclusions  « historiques »  : le plan de relance européen ne cesse de recevoir les éloges des chefs d’États et ...