A tout les retraité(e)s syndiqué(e)s C.G.T de Coulommiers et de sa région


Cher(e) Camarade,
La section Multipro des retraité(e)s de l'Union Locale de Coulommiers, vous convie à leur Assemblé Générale qui se tiendra A :






Ordre du jour  : Situation actuelle



Bilan d’activité


Questions diverses


Remise de carte

Pot de l’Amitié

Salutations Fraternelles
 P/la section des retraités de Coulommiers
Alain Kerhleus
Your image is loading...




Groupe Renault : 2 milliards de bénéfices : combien pour les salariés ?



Le groupe Renault vient de publier ses résultats 2014 : 2 milliards d’euros de bénéfices, près de 15 milliards d’euros de trésorerie. Pour faire quoi ? Pour verser 560 millions d’euros de dividendes aux actionnaires, contre 503 en 2013 et, probablement, pour augmenter le PDG, et  pour les salariés ?

La direction parle de l’embauche de 1 000 CDI, alors qu’elle a supprimé 3 860 emplois depuis 2013 et qu’elle a recours à 4 000 intérimaires. La CGT Renault appelle donc les salariés à débrayer, vendredi 13 février 2015, jour des négociations annuelles sur les salaires, « pour une plus juste répartition des richesses ».

Dans un communiqué publié le 12 février 2015, la CGT Renault explique que « la baisse colossale des effectifs de Renault France, couplée à une baisse drastique du pouvoir d’achat imposée aux salariés par l’accord de compétitivité du 13 mars 2013 » s’est traduite par une dégradation des conditions de travail et de vie des salariés.

Le syndicat dénonce une « baisse abyssale des effectifs » en France alors que le chiffre d’affaire et les volumes vendus sur le territoire national sont croissants. Le PDG ayant été augmenté de 17% l’année dernière et les dividendes versés aux actionnaires augmentant de 10%, la CGT Renault réclame une juste revalorisation généralisée des salaires, ainsi que l’embauche des salariés intérimaires.

Résultats financiers Renault 2014
Avec une marge opérationnelle en hausse de près de 29%, et des résultats nets presque 3 fois supérieurs à 2013,

Les résultats, cliquez ICI






La réduction du temps de travail :une réponse à la crise qui s'annonce A l'heure où la relance de l'économie est prétexte à de...