Le logement social : un droit et non une marchandise




Le « mouvement HLM » est réuni ces jours à Montpellier en congrès. Cette initiative annuelle n’évoque pas toute la réalité de ce milieu économique, dont l’objectif social et d’égalité, le « droit à un toit pour tous », s’éloigne de plus en plus de la conception fondatrice du logement social pour dériver vers une logique financière. Faut dire qu’avec un « pactole » de 6 millions de logements, HLM et ESH confondues, les appétits s’aiguisent !

Lire la suite dans le tract CGT ci-joint distribué le 24 septembre à Montpellier à l’occasion du Congrès HLM.

Pendant la crise sanitaire, il pleut des amendes

Pendant la crise sanitaire, il pleut des amendes Comme en matière de délinquance routière, sans attester de leur efficacité réelle sur les ...