Le logement social : un droit et non une marchandise




Le « mouvement HLM » est réuni ces jours à Montpellier en congrès. Cette initiative annuelle n’évoque pas toute la réalité de ce milieu économique, dont l’objectif social et d’égalité, le « droit à un toit pour tous », s’éloigne de plus en plus de la conception fondatrice du logement social pour dériver vers une logique financière. Faut dire qu’avec un « pactole » de 6 millions de logements, HLM et ESH confondues, les appétits s’aiguisent !

Lire la suite dans le tract CGT ci-joint distribué le 24 septembre à Montpellier à l’occasion du Congrès HLM.

  Sam Montereau : 12 jours de grève et 14 jours de blocage L’employeur lance une procédure de chômage partiel de longue durée Les salariés d...