LA COMPÉTITIVITÉ, UNE IDÉE MORTE


La quête de la compétitivité n’est pas seulement erronée, mais elle est dangereuse, parce qu’elle masque les vrais défis et les vrais enjeux de l’avenir de nos économies et de nos sociétés. Telle est la thèse que soutient Thomas Coutrot, cofondateur des Économistes atterrés.
En savoir plus, cliquez  ICI




SI LES PAUVRES SAVAIENT


Les pauvres se font du souci pour leur pays et les riches se font du souci pour leur portefeuille ! Et plus les riches font grossir leur portefeuille, plus ils appauvrissent le pays. Les riches créent ainsi un sentiment de frustration et d’insécurité chez les pauvres. Pour les abuser, ils leur parlent de la grandeur de la France éternelle et des valeurs du travail et de la famille , alors que dans la réalité, fervents défenseurs du système capitaliste ils ne se servent de ces valeurs que pour mieux les tromper.
En savoir plus, cliquez  ICI




Les femmes, trésor caché de croissance


Selon une étude, améliorer l’égalité entre hommes et femmes apporterait quelque 12.000 milliards à la croissance mondiale.

Alors que quasi partout dans le monde la croissance piétine et que tout un chacun cherche des moyens pour la booster, la solution est à portée de main, affirme un rapport publié par McKinsey Global Institutes décortiqué par le Washington Post. Elle tient en un mot : les femmes qui, si elles avaient un rôle égal à celui des hommes, pourraient apporter à l’économie mondiale quelque 28.000 milliards de dollars en 2025, soit le quart du produit intérieur brut mondial ! Concrètement, cela reviendrait à ajouter deux États, l’un de la taille des États-Unis et l’autre de la Chine, à l’économie mondiale.
En savoir plus, cliquez   ICI




Un monde meilleur après le coronavirus ?

  Un monde meilleur après le coronavirus ? Le  F orum  E conomique  M ondial ( FEM ) est une fondation privée créée en 1971, siégeant à Genè...