AIR FRANCE LES RAISINS DE LA COLÈRE











La grande famille des salarié(e)s était réunie, Personnels au Sol, Personnels Navigants Commerciaux, et Pilotes. C'est cette image qui aurait dû circuler dans les médias car elle est HISTORIQUE.
Aucun média n’a en revanche communiqué sur les brutalités policières qui ont blessé plusieurs salarié(e)s pourtant calmes à l’entrée du Terminal 2E. Ils/elles ont été molesté(e)s sans ménagement, subissant également des jets de lacrymogène. Sélectivité ?
En savoir plus, cliquez  ICI





Mardi 14 juillet 2020 :  « On ne peut pas être satisfaits du Ségur de la santé » : plusieurs milliers de manifestants à Paris pour l’hôpit...