Les lambeaux du dialogue social


Réduite à une journée contre deux lors des précédentes éditions, la conférence sociale à laquelle la CGT et Solidaires ont refusé de participer lundi 19 octobre n'aura finalement brillé que par ce seul boycott. Elle aura permis au chef de l'État de tenter une reprise en main des questions sociales alors que son bilan est des plus faibles.

En savoir plus, cliquez  ICI






Les secrétaires de CE veulent dire leur mot sur la stratégie de l'entreprise

Selon une enquête de l'institut Sondage CE portant sur 1 000 secrétaires de CE interrogés par téléphone, 72 % de élus interrogés assurent que ce dialogue "existe réellement" avec la direction et le considèrent satisfaisant.

Le dialogue avec les élus de leur organisation syndicale se passe bien pour 71 % d'entre eux (pour les relations avec les autres syndicats, la majorité des secrétaires ne se sont pas prononcés).
Mais sur les questions économiques, les secrétaires de CE se sentent insuffisamment écoutés et impliqués : près de 54% estiment que la participation des représentants des salariés aux décisions stratégiques de l'entreprise "fonctionne mal".

Ils sont 83 % des secrétaires de CE à juger qu'il n'y a pas d'écoute de la part du pouvoir dans les projets de loi touchant à l'économie et à l'entreprise. De fait, le dialogue social est vu comme peu productif au niveau national: pour 51 % des secrétaires de CE, il n'est pas efficace sur les conditions de travail, le pouvoir d'achat (74 % des élus) et la création d'emploi (78 %).

Air France : «C’est leur mépris qui a tout fait dégénérer»


Deux semaines après les incidents, Pascal Maquet, manutentionnaire, est convoqué ce mardi en vue de son probable licenciement. Arrêté et gardé à vue, il dénonce un traitement disproportionné.
Ce matin du 12 octobre, il est un peu plus de 6 heures quand Pascal Maquet regagne son appartement de Gennevilliers (Hauts-de-Seine), après une nuit passée à décharger des palettes sur le tarmac de l’aéroport de Roissy.

En savoir pluscliquez  ICI





Mardi 14 juillet 2020 :  « On ne peut pas être satisfaits du Ségur de la santé » : plusieurs milliers de manifestants à Paris pour l’hôpit...