Mercredi 2 Décembre 2015 : Contre les violences patronales et sociales, agissons !


Rassemblement le 2/12/2015 à partir de 12h en face du TGI DE BOBIGNY
173 Avenue Paul Vaillant Couturier - 93 000 BOBIGNY

À l'appel de  l'URIF CGT, Force Ouvrière et FSU, le rassemblement dont le mot d'ordre est maintenant « pour les libertés et contre les violences patronales envers les salariés et les syndicalistes », n'a pas été interdit par la Préfecture de Seine-Saint-Denis.


             Your image is loading...

En soutien aux Camarades d'Air France, pour dire NON aux violences sociales.

La section des Retraités CGT de l'UL de Coulommiers demande a tous les actifs de chaque entreprise de Coulommiers et sa Région  de prendre toutes les dispositions pour soutenir les Camarades d'Air France


         l'Union Locale CGT de Coulommiers

Organise un déplacement collectifs en voiture et en Bus;

Rendez-vous devant Union Locale sur Parking Lafayette, départ  à 09h45, pour Champs-sur-Marne, devant le château, départ à 11h00 pour le Tribunal de Bobigny.
Retour : Départ de Bobigny à 14h30 .

Prendre contact avec l'UL CGT de Coulommiers

10 bis Rue DE L'AITRE
Espace Lafayette
77120 COULOMMIERS
Inscrivez-vous dés à présent auprès de l'UL, Télé: 01 64 03 54 85, 09 65 04 53 58, le mardi et jeudi de 13h45 à 18h15, E-MAIL: http://ulcgtcoulommiers77@wanadou.fr/

ou  Alain 06 18 85 64 71, Michel 06 31 53 89 33,
     Pierre 06 70 33 73 34, Patrick 06 73 34 65 02,

              Your image is loading...


C’est pourquoi, nous appelons les syndiqués, les responsables syndicaux CGT de toutes les professions à venir le 2 décembre 2015

L’heure n’est pas à la démobilisation mais bien à la mobilisation, pour l'arrêt des sanctions contre les salariés d'Air France, mais aussi dans un cadre plus large contre la criminalisation de l'action syndicale.

Être présent à ce rendez-vous, c’est combattre la violence patronale qui fait chaque jour son lot de victimes avec des conséquences bien plus graves qu’une simple chemise déchirée ; c’est aussi combattre la criminalisation de l’action syndicale, porter haut et fort les légitimes et crédibles




DÉCLARATION DU COMITÉ GÉNÉRAL
DE L'UNION DÉPARTEMENTALE CGT
DE SEINE-ET-MARNE
LES 19 & 20 NOVEMBRE 2015 
À BOIS-LE-ROI

Nous, représentant-e-s des Syndicats CGT de Seine-et-Marne, réunis en Comité Général de l'Union Départementale, dans le prolongement de la déclaration du CCN des 17 et 18 novembre derniers, que nous faisons notre, réaffirmons la nécessité du maintien du rassemblement physique devant le Tribunal de Bobigny le 2 décembre prochain en soutien aux Camarades d'Air France, pour dire NON aux violences sociales et OUI à l'efficacité sociale, économique et environnementale.

Nous réaffirmons notre soutien à toutes et tous les syndicalistes victimes de répressions syndicales, mais également à tous les salarié-e-s victimes de violence sociale.
Dans la période actuelle, tout en prenant bien la mesure de cette action et la sécurité qui devra être apportée, nous ne pouvons, malgré les événements atroces survenus sur le sol français, nous laisser interdire toute expression de revendications sociales.
Nous ne pouvons tolérer que l'état d'urgence, interdisant notamment les manifestations sur la voie publique, ne restreigne les libertés fondamentales individuelles et collectives, ainsi que notre capacité à agir.
Tout comme nous ne pouvons tolérer que l'état d'urgence se prolonge, d'autant plus que ni l'ouverture des Centres Commerciaux où se concentrent de nombreux salariés et clients, ni le maintien d’événements sportifs dans des stades accueillant des dizaines de milliers de personnes, ne font l'objet de mesures similaires.




Un monde meilleur après le coronavirus ?

  Un monde meilleur après le coronavirus ? Le  F orum  E conomique  M ondial ( FEM ) est une fondation privée créée en 1971, siégeant à Genè...