BOBIGNY : La bourse du travail gagne une bataille, Le maire s’est engagé à verser la subvention à la bourse du travail


La commune de Bobigny vient d’être condamnée par le tribunal administratif à verser à la bourse du travail une partie de la subvention brutalement supprimée par le maire UDI, Stéphane De Paoli.

Le maire UDI de Bobigny, Stéphane De Paoli, et son premier adjoint ont reçu hier les responsables syndicaux hébergés à la bourse du travail de la ville, pour leur annoncer qu’ils ne feraient pas appel de l’ordonnance du tribunal administratif de Montreuil condamnant la municipalité à lui verser une partie de la subvention due pour 2015.

Les 23 000 euros sont bien payés, mais rien n’est réglé pour la suite. « Le maire va nous envoyer en fin de semaine un projet de nouvelle convention », explique Sylvain Goldstein, de la CGT, pour remplacer le texte actuel, qui date de 2006.


Si l’équipe municipale est restée floue sur son contenu, il est clair qu’une baisse drastique de la subvention est envisagée. « Ils ne veulent plus financer de salaire », pointe Sylvain Goldstein, alors que la bourse employait jusqu’à cet été une femme de ménage à temps partiel et un régisseur pour l’accueil du public.

Privatisation de Pôle Emploi : Le MEDEF et le gouvernement détournent notre salaire socialisé


POURQUOI L'ANPE et les ASSEDIC ont ils fusionné en 2008 ? En 2008, l'Etat, dirigé par Nicolas Sarkozy, veut prendre le contrôle de l'indemnisation : plus de 30 milliards d'euros de recettes, sur lesquelles le gouvernement et le MEDEF lorgnent depuis la fin des années 90.

Manifestation nationale
 
le Samedi 5 décembre 2015. 
 
À Paris Place Stalingrad à 14h30

contre Le chômage et la précarité

Pas un cent de notre salaire socialisé pour les dividendes ou pour les banques

 L’État cherche à en prendre le contrôle, en partie pour combler des trous dans son budget mais surtout pour faire cadeau d'une part toujours croissante de notre salaire socialisé à « ses amis » du MEDEF, en premier lieu les mutuelles privées. Pour «baisser le coût du travail» en langage étatico-patronal.

EN SAVOIR PLUS , cliquez  ICI

COP 21: La CGT entend bien peser sur les négociations



La CGT, aux côtés d’autres organisations syndicales et associatives fait partie de la coalition climat 21. La Confédération Générale du Travail prendra toute sa place et compte bien peser sur les discussions dans le cadre de la COP 21 du 30 novembre au 11 décembre 2015. Plusieurs sujets sont sur la table des négociations.

En savoir plus, cliquez   ICI




 Appel Comité Général de l’UCR-CGT Les 21 et 22 septembre 2020  Les Unions Syndicales de Retraités, les Unions Fédérales de Retraités compos...