SYNDICAT C.G.T DU CENTRE HOSPITALIER DE COULOMMIERS




FUSION des hôpitaux ou Groupe Hospitalier de Territoire

Pourquoi la direction veut fusionner les hôpitaux, plutôt que de créer un Groupe Hospitalier de Territoire (GHT) ?

La nouvelle loi Santé prévoit qu’au 1er juillet 2016 les établissements de santé doivent se rassembler dans un Groupe Hospitalier de Territoire, autour d’un projet médical commun. Jouarre sera intégré dans ce GHT.
Un des hôpitaux doit être désigné « établissement-support » et devra gérer pour le compte des autres certains domaines : la formation, les achats, les écoles (IFSI). Il définira la stratégie du groupe.
Les 3 hôpitaux restent séparés juridiquement.

Quelles conséquences pour les personnels ?
Quelles conséquences pour les usagers ?

un tract des hospitaliers en inter-syndicale CGT et FO, qui en dit long sur la prise en charge des citoyens et du devenir des personnels hospitalier.

A lire et à faire passer dans votre entourage,

Lire le Tract, cliquez ICI





Droit du travail européen : La CGT attaque l’Etat pour non-respect du droit du travail européen


Si les gouvernements successifs ont été prompts à modifier le droit français pour appliquer les réglementations ultra-libérales issues des institutions européennes, ils ont été en revanche beaucoup moins réactifs pour appliquer les réglementations européennes favorables aux travailleurs.

En savoir plus, cliquez ICI

Attentats en Belgique


La Belgique a été frappée hier par un acte barbare et meurtrier


Nous condamnons avec force le lâche attentat qui a fait 34 morts et des centaines de blessés hier à Bruxelles. La CGT et ses organisations sont en deuil avec le peuple belge.

Ces attentats frappent les populations dans de nombreux pays.
Bruxelles, Grand Bassam, Paris, Beyrouth, Ankara, Tunis... autant d’actes meurtriers qui nous appellent à réaffirmer et à faire vivre nos valeurs communes et demandent plus que jamais le renforcement de la solidarité internationale du monde du travail !

Contre le terrorisme, nous devons œuvrer tous ensemble pour la paix, la justice sociale et pour les libertés. Nous n’allons pas le suivre dans sa volonté de nous entraîner dans la xénophobie et le racisme. Certes, cette situation douloureuse interpelle la conscience de chacun des citoyens, mais c’est bien le combat pour la justice sociale qui fera reculer les guerres, le terrorisme, le fondamentalisme, l’obscurantisme et la régression.

Nous rejetons la stigmatisation et l’intolérance visant une partie de la population en raison de son origine, de son milieu social ou de sa religion et nous continuerons à combattre toutes les attitudes de ce type.

Pour la CGT, le renforcement de la sécurité et des libertés des citoyens est nécessaire sans pour autant confondre déploiement des forces de l’ordre et restriction des libertés individuelles et collectives.

C’est pourquoi, plus que jamais,
la CGT appelle les salariés à refuser tous les reculs sociaux provocants l’exaspération, le repli sur soi et la haine de l’autre.

Nous exprimons notre solidarité aux blessé-e-s, aux familles des victimes, et à tous les travailleurs belges.

Montreuil le 23 mars 2016.



LOI TRAVAIL - 27 raisons de demander son retrait


LOI TRAVAIL - 27 raisons de demander son retrait - Tract argumentaire UGICT CGT


Malgré les modifications gouvernementales, le tract reprend les 27 raisons (avec une analyse détaillée) pour demander le retrait de ce projet.

Lire les 27 raisons, cliquez ICI





La loi El Khomri n’épargnerait pas les fonctionnaires


Si le statut des fonctionnaires est dérogatoire au Code du travail, il ne lui est pas totalement étranger. Ses principes fondamentaux s’appliquent aux agents publics, fonctionnaires et contractuels (temps de travail, droit au reclassement,…). Et de nombreuses dispositions réglementaires, décrets ou arrêtés, sont équivalentes au code du travail, 

En savoir plus, cliquez ICI


  Sam Montereau : 12 jours de grève et 14 jours de blocage L’employeur lance une procédure de chômage partiel de longue durée Les salariés d...