Interdire des militants de manifester est-il contraire à la Constitution 


La question était posée aux neuf membres du Conseil Constitutionnel, saisi par un manifestant privé de cortège contre la loi travail.  Déjà vieux pour un régime d’exception théoriquement temporaire, et déjà usé : l’état d’urgence, instauré après les attentats du 13 Novembre, n’a pas seulement servi à prévenir des attentats terroristes – son objectif premier – mais aussi à interdire de défiler des militants «écologistes», «anarcho-autonomes» ou manifestants tout court.

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

Id logistics : Moissy-Cramayel les salariés ont gagné 


Depuis une semaine les 35 salariés du site ID logistics à Moissy-Cramayel sont en grève totale pour le maintien de leur emploi.
Sous-traitant de pièces aéronautique militaire pour le groupe safran, suite à un appel d'offre remporté par la société Onet les salariés n’avaient aucune garantie concernant le maintien de l'emploi.

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

Aubervilliers : le directeur général de l’OPH licencié


Ce mardi soir, le conseil d’administration de l’office public de l’habitat (OPH) d’Aubervilliers a voté à 15 voix pour et 3 contre le licenciement du directeur général Patrice Finel. Depuis son installation à la présidence de l’office HLM, Anthony Daguet avait fait savoir qu’il souhaitait se séparer de son directeur.

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

Des fonctionnaires stressés au travail


Les fonctionnaires sont sur-consommateurs d’anxiolytiques. Près de 40 % des agents interrogés par MFP Service estiment que leur travail a un impact sur leur santé.     Fonctionnaire, un statut qui n’est pas forcément de tout repos. Pour Jocelyn Waroux, directeur général de MFP Services, union de mutuelles de la fonction publique, « le deuxième baromètre de la santé des fonctionnaires permet en effet de bousculer quelques idées reçues » sur ce statut.

En savoir plus, CLIQUEZ   ICI

La France va-t-elle suivre le modèle allemand et transformer ses chômeurs en travailleurs pauvres ?


Après les lois Macron, Rebsamen et El-Khomri sous le précédent quinquennat, le gouvernement d’Edouard Philippe prépare une réforme encore plus profonde du droit du travail, précédant une remise à plat de l’assurance chômage. Ce big bang annoncé a un modèle : les réformes « Hartz », engagées en Allemagne au début des années 2000, aujourd’hui parées de toutes les vertus par de nombreux commentateurs avec, en apparence, l’un des taux de chômage les plus bas d’Europe.

En savoir plus, CLIQUEZ    ICI

SMG : Duo Macron-Buzyn, un danger pour la santé


Le Syndicat de la Médecine Générale s’inquiète du programme santé d’Emmanuel Macron. Austérité, démantèlement de la solidarité au profit des assurances privées et soutien à l’industrie pharmaceutique, risquent de mettre en péril la santé de tous et toutes.

En savoir plus, CLIQUEZ   ICI

Mardi 14 juillet 2020 :  « On ne peut pas être satisfaits du Ségur de la santé » : plusieurs milliers de manifestants à Paris pour l’hôpit...