L’État planche sur la privatisation de Roissy CDG et Orly


L’issue ne fait pas de doute: les aéroports de Paris vont être privatisés. Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, souhaite vendre 10 milliards d’euros de participations publiques dans les entreprises. Celle dans Paris Aéroport, dont l’État détient 50,6%, est en première ligne. Lorsqu’il était à Bercy, Emmanuel Macron avait déjà tenté la privatisation du gestionnaire de Roissy-CDG et Orly après celles des aéroports de Toulouse, Nice et Lyon.

En savoir plus, CLIQUEZ   ICI

 Appel Comité Général de l’UCR-CGT Les 21 et 22 septembre 2020  Les Unions Syndicales de Retraités, les Unions Fédérales de Retraités compos...