77 Classique Carte Magazine Mosaïque Barre latérale Instantané Chronologie Sep 22 VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES AU TRAVAIL 


Les syndicats appellent le gouvernement à soutenir l’adoption d’une norme internationale contre les violences sexistes et sexuelles

COMMUNIQUÉ de PRESSE UNITAIRE / CGT / CFDT / CFTC / FO

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

Élections professionnelles Victoire écrasante de la CGT à l’hôtel Crillon vendredi 22 septembre 2017 La CGT récolte 4 sièges sur 5 au comité d’entreprise et 5 sur 7 pour les délégués du personnel, suite à la réouverture de l’hôtel après quatre ans de fermeture pour cause de travaux. Le 20 septembre dernier, les 350 salariés de l’hôtel Crillon ont largement plébiscité la CGT lors des élections professionnelles. Les listes présentées par le syndicat CGT-HPE obtiennent ainsi 4 sièges sur 5 au comité d’entreprise et 5 sur 7 en délégués du personnel. D’après le communiqué de presse du syndicat, la CFDT, la CGC et l’Unsa « payent cash leur absence d’opposition réelle aux ordonnances Macron de destruction du Code du travail ». La CFDT ne sera d’ailleurs pas représentative au Crillon, n’atteignant pas les 10 % de suffrages valablement exprimés. La CGT aura fort à faire pour défendre les salariés de l’hôtel. En effet, depuis sa réouverture, la direction multiplie les violations du Code du travail et pratique notamment le travail dissimulé e demandant aux salariés de pointer puis de retourner travailler — une plainte est en cours d’instruction. Rappelons que la CGT avait mené de main de maître les négociations lors de la fermeture de l’hôtel, obtenant que les salariés choisissant de partir touchent deux mois de salaire par année d’ancienneté et ceux souhaitant rester voient la quasi totalité de leur rémunération maintenue pendant les travaux, avec des formations et des possibilités d’être détachés dans d’autres hôtels avec un bonus de 30 %.


La CGT récolte 4 sièges sur 5 au comité d’entreprise et 5 sur 7 pour les délégués du personnel, suite à la réouverture de l’hôtel après quatre ans de fermeture pour cause de travaux.

En savoir plus, CLIQUEZ   ICI

Hérault : Incitation à la violence envers les femmes : le maire de Béziers récidive


Dans un communiqué de presse unitaire, l’Union départementale CGT 34 de l’Hérault dénonce une campagne d’affichage dénigrante envers les femmes.    La ville de Béziers a été couverte d’affiches montrant un homme qui étrangle une femme : c’est l’illustration immonde qu’a choisi le maire de Béziers, Robert Ménard, pour dénoncer la baisse des aides de l’État 

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

21 septembre : Une manifestation unitaire et une dynamique qui prend


Des centaines de milliers de personnes manifestaient ce 21 septembre pour le retrait des ordonnances Macron, qui s’attaquent de manière inégalée au Code du travail. Dans le cortège parisien, on pouvait distinguer, au-delà des Fédérations et syndicats CGT, des chasubles de la CFE-CGC, de la CFTC, des ballons de la métallurgie CFDT, des bannières de l’Unsa, de FO…

En savoir plus, CLIQUEZ   ICI

TRACT DU SYNDICAT CGT DE L'USINE DE CREVECOEUR A JOUY SUR MORIN 77


Retour sur la réunion avec le ministre des finances.
La délégation CGT/FILPAC, SECAFI, élus territoriaux et pouvoirs publics avec le ministre des finances (Bruno Le Maire) et ses assistants a eu lieu ce mardi 19/09/2017.Le ministère connaît bien la situation du groupe SEQUANA et plus particulièrement la situation de la branche AWS.    Nous avons appris que la BPI France a réinjecté ses derniers jours 30M€ chez SEQUANA pour éviter un dépôt de bilan. Nous sommes en sursis jusqu’à la fin de l’année, celui-ci a fin de trouver une solution pour l’entreprise. La situation est plus qu’alarmante, car c’est tout le groupe qui est sous « perfusion »de la BPI France.
En savoir plus, CLIQUEZ  ICI


Le généreux cadeau d’Emmanuel Macron le Président des riches aux banquiers et assureurs les plus riches


Emmanuel Macron a fait inclure dans le budget 2018 une mesure fiscale très bienveillante pour les banques et les assurances travaillant à Londres mais qui s’appliquera finalement aussi à celles installées en France. Au total, encore un beau paquet de millions d’euros de baisses d’impôts pour les plus fortunés.

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

Plan de relance européen : le vice caché

Une « étape majeure », des conclusions  « historiques »  : le plan de relance européen ne cesse de recevoir les éloges des chefs d’États et ...