CGT EN LUTTE – Les deux camarades de la fonderie Bouhyer (44) viennent d’être relaxés par le tribunal !


Petit rappel des faits : en mars 2016, un conflit social de quinze jours, pour les conditions de travail et les salaires, entraîne le blocage de l’entreprise Bouhyer à Ancenis.  Une grève suivie de séances de tractage, sur deux tracts, la direction s’était estimée injuriée, au point de saisir le tribunal. Les deux militants, le secrétaire du syndicat et son trésorier, étaient poursuivis pour injure publique envers un particulier, en l’occurrence contre le PDG de la Fonderie Bouhyer.

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

Hôpital Sud 77 : les salariés gagnent la première manche


À l'appel de la CGT, CFDT, UNSA, sud et force ouvrière, plus de 200 personnes se sont réunis le 1er décembre devant l'hôpital de Fontainebleau à l'occasion du conseil de surveillance qui devait entériner la suppression de 200 emplois.

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

Allemagne: Privatisation tous azimuts du transport ferroviaire, 41 blessés


C’est près de Düsseldorf qu’un train régional de transport de voyageurs a percuté un train de marchandise à l’arrêt. Le bilan de la collision, qui s’élève à 41 blessés dont un grave, aurait pu être bien plus lourd si le freinage d’urgence avait été actionné plus tard. Une nouvelle fois la question des effets de la privatisation tous azimuts du transport ferroviaire se pose à l’aune des questions de sécurité.

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

Plan de relance européen : le vice caché

Une « étape majeure », des conclusions  « historiques »  : le plan de relance européen ne cesse de recevoir les éloges des chefs d’États et ...