La crise du logement frappe toute l’Europe


« La hausse des prix de l’immobilier, à un rythme excédant celui des salaires, est une des causes profondes du sentiment d’appauvrissement des salariés français », analyse Patrick Artus, directeur de la recherche et des études chez Natixis, dans une note parue en octobre. Cette question épineuse du logement dépasse le cadre franco-français puisque dans toute l’Europe, l’année 2016 a marqué la plus forte hausse des prix du logement à la vente depuis la crise financière de 2008. Les prix ont ainsi progressé de 4,4 % en 2016 (contre 4 % en 2015 et 2,5 % en 2013), selon la deuxième édition du rapport sur l’état du logement en Europe, publiée par Housing Europe, une fédération de bailleurs sociaux publics et coopératifs qui détient 26 millions de logements dans 24 pays européens.

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

Mardi 14 juillet 2020 :  « On ne peut pas être satisfaits du Ségur de la santé » : plusieurs milliers de manifestants à Paris pour l’hôpit...