7 avril 2018

Logement. Les ménages populaires oubliés de la loi Elan


Présenté ce matin en Conseil des ministres, le projet de loi logement fragilise le statut du locataire et prône une réorganisation aussi profonde que risquée du secteur des HLM.  De loin, ça ressemble à un catalogue à la Prévert. De près, « c’est une loi d’inspiration très libérale qui fragilise le logement social et précarise le locataire »
En savoir plus, CLIQUEZ  ICI