1 novembre 2018

Cadences effrénées, forte pression, salaire minimum… Dans les coulisses des « drives » des supermarchés


Un reporter de « L’Œil du 20 heures » s’est fait employer dans un service de « drive », qui permet de récupérer ses courses après les avoir commandées en ligne, pour enquêter sur les conditions de travail. 

En savoir plus, CLIQUEZ   ICI