Médecine du travail :Rassemblement de soutien au docteur Karine Djemi


Le docteur Karine Djemil est poursuivie par le Conseil national de l’ordre des médecins pour avoir fait son travail dans les règles de l’art concernant le rôle, les missions de la médecine du travail et dans les règles du droit concernant les obligations des employeurs, celles de la santé, de la sécurité et de la dignité des travailleurs.

La FERC-CGT appelle à participer au rassemblement devant le Conseil national de l’ordre des médecins, 4 rue Léon-Jost, Paris XVIIe, le 11 avril à 9 h 15, pour soutenir le docteur Djemil.

Pour mémoire, elle a attesté d’atteintes à la santé par le travail, a remis à deux salariées une copie d’études de poste participant de leur dossier médical. Circonstance aggravante pour tout employeur, l’étude de poste attestait également de situations de harcèlement sexuel.
Cette chasse répétée contre des médecins du travail menée par l’ordre des médecins, en dédoublement des attaques engagées par le patronat, s’inscrit dans une profonde dégradation des organisations et conditions de travail, dans des violations répétées des droits humains fondamentaux en milieu professionnel. C’est de cela qu’il est question et de rien d’autre.
Le Conseil national de l’ordre des médecins ne peut perdurer dans ce rôle et encore moins faire fi des situations de harcèlement sexuel attestées par ce médecin du travail.

Soutenir le docteur Karine Djemil, c’est faire entendre la voix des travailleurs et des travailleuses, leurs exigences quant à l’exercice de leur travail au quotidien, avec une médecine du travail développée, consolidée dans son rôle de prévention, hors d’atteinte d’un patronat qui la rêve instrumentalisée, muselée, sélective.







LIBERTÉ SYNDICALE DANS LA FONCTION PUBLIQUE


Les codes de déontologie ne doivent pas être des leviers d’asservissement  Au sein de la Fonction publique, les atteintes aux libertés syndicales, les menaces de sanctions et la répression sont des pratiques de plus en plus courantes et prennent des formes variées. Aujourd’hui, tous les prétextes sont bons pour entraver l’action syndicale et la liberté d’expression.

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

Réforme SNCF : en finir avec les données fausses sur les chemins de fer


La bataille du rail en France, c’est avant tout celle des chiffres qu’il s’agisse du coût du transport ferroviaire pour la collectivité, de la performance ou encore des prix des billets de train. Par Jean Finez, Université Grenoble Alpes et Dominique Andolfatto, Université de Bourgogne

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

 Appel Comité Général de l’UCR-CGT Les 21 et 22 septembre 2020  Les Unions Syndicales de Retraités, les Unions Fédérales de Retraités compos...