INFORMATION DE L'UNION LOCALE CGT DE COULOMMIERS








Colza, huile de palme et impérialisme


Les assistés de la PAC, ceux qui ont leur revenus assurés par les subvention de l'UE, ces grands propriétaire-agro céréaliers hurlent contre l'huile de palme. Pas celle qui sert à fabriquer de l'obésité infantile (ils font pareil avec leurs autres productions) mais celle qui fait de l'ombre à leurs tournesols et colzas glyphosatisés et leur assurent une rente agro-combustible grâce à leur liens privilégiés avec Monyer-Basanto...et les Cie pétrolières. 

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

Mardi 14 juillet 2020 :  « On ne peut pas être satisfaits du Ségur de la santé » : plusieurs milliers de manifestants à Paris pour l’hôpit...