Pendant le Grand blabla de Macron, les mauvais coups continuent.


Macron n’a rien remis en cause d’essentiel de ce qu’il a fait depuis son arrivée. Et les mauvais coups continuent, en dépit de l’exigence de justice sociale qu’expriment les Gilets jaunes. L’apparence d’écoute du « Grand débat » et la parlote ne sont pour Macron qu’une technique de combat.

En savoir plus, CLIQUEZ     ICI

Plan de relance européen : le vice caché

Une « étape majeure », des conclusions  « historiques »  : le plan de relance européen ne cesse de recevoir les éloges des chefs d’États et ...