Les plus pauvres oubliés du discours présidentiel


Le président de la République souhaite répondre aux mouvements sociaux de ces derniers mois et aux aspirations exprimées lors du Grand débat national par un projet national, qu’il a présenté hier soir. Les associations de solidarité et de lutte contre la pauvreté réunies au sein du Collectif Alerte s’inquiètent de l’absence de mesures sociales fortes en faveur de l’amélioration du pouvoir d’achat et des conditions de vie des plus précaires. 

En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

L'âge de la retraite repoussée dans les faits à 64 ans


Le chef de l’État a donné son feu vert à une pénalité financière sur les pensions, pour obliger les Français à travailler plus longtemps sous les apparences du « libre choix ».

En savoir plus, CLIQUEZ    ICI

Les “fake news” c’est mal, sauf quand il s’agit de détruire notre modèle social


Jeudi soir, Macron a menti. Éhontément, effrontément, sans complexe et sans trop d’inquiétude, certainement:  “Quand je nous compare à nos voisins et aux autres pays de l’OCDE, on travaille moins rapporté à l’année”.
En savoir plus, CLIQUEZ  ICI

MACRON FAIT L’IMPASSE SUR LES MAL LOGÉ-E-S, LES SANS LOGIS ET LA CRISE DU LOGEMENT ET ANNONCE DES MESURES DE DÉCENTRALISATION DU LOGEMENT


Mr Macron après avoir baissé les APL, ponctionné les bailleurs sociaux, augmenté la TVA sur les HLM et encouragé la spéculation immobilière fait cette fois l’impasse sur la crise du logement et le logement cher, bien qu’il ait reconnu qu’il constitue le 1er poste de dépense des ménages.

En savoir plus, CLIQUEZ   ICI

Ehpad ou prison il faut choisir !


La réduction du temps de travail :une réponse à la crise qui s'annonce A l'heure où la relance de l'économie est prétexte à de...